Nous suivre Info chimie

168 substances sur la liste candidate

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La liste des substances candidates à l'inscription à l'Annexe XIV du règlement Reach, qui régit les substances jugées extrêmement préoccupantes (SVHC) soumises à autorisation, atteint 168 substances. Le 18 décembre dernier, l'Agence européenne des produits chimiques a ajouté cinq substances sur cette liste candidate, en raison de leurs propriétés cancérigènes, persistantes, bio-accumulatives et toxiques (PBT), toxiques pour la reproduction, ou encore leurs propriétés très persistantes et très bio-accumulatives (vPvB). Le nitrobenzène (numéro CAS 98-95-3), intermédiaire, a été inscrit pour ses propriétés de toxicité pour la reproduction. Le 2,4-di-tert-butyl-6-(5-chlorobenzotriazol-2-yl)phénol (UV-327) (CAS 3864-99-1) et le 2-(2H-benzotriazol-2-yl)-4-(tert-butyl)-6-(sec-butyl)phenol (UV-350) (CAS 36437-37-3), utilisés comme agents anti-UV dans les revêtements, les plastiques, le caoutchouc et les cosmétiques, ont été sélectionnés pour leurs propriétés vPvB. Le 1,3-propanesultone (CAS 1120-71-4), employé notamment comme électrolyte liquide dans les batteries lithium-ion, a été inscrit en raison de ses caractéristiques cancérigènes. Enfin, l'acide perfluoronanoïque (PFNA) et certains de ses sels (sodium et ammonium) (CAS 375-95-1/ 21049-39-8 / 4149-60-4), considérés comme toxiques pour la reproduction et PBT, ont eux aussi rejoint la liste candidate.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles