Nous suivre Info chimie

27 présélectionnés par l'Appel des 30

J.C.

La seconde édition de l'Appel des 30 séduit (CPH n°771). 45 candidats potentiels des secteurs de la chimie, des cleantechs, de l'énergie et de l'environnement ont visité les sites proposés et 29 ont déposé un dossier de candidature avant la limite du 31 octobre, a indiqué, le 28 novembre, la Métropole de Lyon (Rhône). 27 candidatures ont finalement été retenues par le comité de sélection, lequel réunit la Métropole de Lyon, les communes de Feyzin, Solaize, Pierre-Bénite, et Saint-Fons, des industriels propriétaires des sites, la Caisse des Dépôts, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Préfecture du Rhône. Les 27 présélectionnés ont désormais jusqu'au 28 février 2017 pour détailler leur projet, avant une liste définitive qui sera officialisée en mars prochain.

L'offre de la seconde édition de l'Appel des 30 porte sur 20 hectares d'emprises à l'intérieur de sites industriels, comme ceux d'Arkema, Bluestar Silicones, Kem One, ou encore Solvay, sur 50 000 m2 de locaux d'activité dont 10 000 m2 au sein des plateformes d'Axel'One, sur 87 000 m2 de toitures et de parkings pour l'installation de panneaux photovoltaïques, et sur 33 ha de fonciers délaissés et/ou très contraints par le PPRT, destinés à recevoir des projets de paysage productif. Selon la Métropole de Lyon, se dégagent deux tendances des candidatures reçues avec une grande partie du foncier sollicité et une véritable diversification des projets. 50 % des 20 ha d'emprises, principalement chez Kem One et Solvay, sont concernés, 90 % des 33 ha de fonciers délaissés et/ou très contraints, et 100 % des 87 000 m² de toitures et parkings voués à recevoir des installations photovoltaïques au sein des sites Arkema, JTEKT, Kem One, Vos Logistics, Total Cres et IFPEN. Côté diversification, six candidats sont orientés vers la production d'énergie renouvelable et l'économie circulaire, 12 opérateurs sont focalisés sur les installations photovoltaïques et neuf candidats se concentrent sur les projets de paysage productif. Dont trois pour des plateformes de préparation de biomasse pour des installations de production d'énergie verte, cinq sur le champ de la remédiation des sols par les plantes et la production de terres fertiles et un pour la production de biomasse.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Transition énergétique : L’IFPEN et Inria signent un partenariat stratégique

Transition énergétique : L’IFPEN et Inria signent un partenariat stratégique

L’IFP Energies nouvelles a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, l’Inria. Cet accord porte sur la simulation[…]

30/06/2020 | PanoramaDigital
AXEL'ONE, UN OUTIL DESTINÉ À LA COLLABORATION

AXEL'ONE, UN OUTIL DESTINÉ À LA COLLABORATION

Définition de l'« open innovation »

Définition de l'« open innovation »

Le bisphénol S remplace le bisphénol A dans les papiers thermiques

Le bisphénol S remplace le bisphénol A dans les papiers thermiques

Plus d'articles