Nous suivre Info chimie

3M cède une activité de niche à Pregis

J.C.

L'Américain 3M a conclu un accord avec son compatriote Pregis pour lui céder ses actifs de films protecteurs temporaires. Les modalités financières de cette opération, prévue pour être finalisée avant la fin de l'année, n'ont pas été divulguées. Cette activité de 3M représente des ventes annuelles d'environ 50 millions de dollars (44,5 M€). Elle comprend des films protecteurs temporaires pour adhésifs, produits qui trouvent des applications dans plusieurs domaines, de l'automobile à la construction, jusqu'à la métallurgie. 3M, qui attend de cette transaction un « petit gain », justifie cette décision par la volonté de se focaliser sur ses activités stratégiques d'adhésifs, de rubans adhésifs et de matériaux d'étanchéité. 90 salariés du groupe changeront de société, tout comme une unité de production à Conover, en Caroline du Nord (États-Unis).

Pour Pregis, cette acquisition est un moyen d'élargir ses gammes de films protecteurs, d'accélérer sa croissance et de disposer de plus de flexibilité pour sa division Surface Guard. Basé à Chicago (Illinois), Pregis est focalisé sur les spécialités et matériaux pour les emballages, les équipements et les protections de surface. Cette entreprise américaine recense 1 000 salariés, et dispose de 14 sites en Amérique du Nord.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles