Nous suivre Info chimie

Accord américain définitif entre Total, Borealis et Nova

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

A peine un an après la signature d'un accord préliminaire (CPH n°796), les trois partenaires s'engagent de manière définitive. Total, Borealis et Nova Chemicals constitueront une coentreprise pétrochimique aux Etats-Unis, ont-ils annoncé le 19 février. Le capital sera détenu à 50% par le géant français, et à 50% par la société Novealis Holdings, elle-même coentreprise entre Borealis et Nova. En termes d'actifs de production, la future coentreprise comprendra le futur vapocraqueur à Port Arthur, au Texas, une éventuelle unité de polyéthylène, pour laquelle la décision définitive d'investir n'est pas encore prise, et Total versera aussi son unité existante de polyéthylène à Bayport, au Texas, de 400 000 tonnes par an.

Le vapocraqueur sur base éthane disposera de capacité de 1 million de tonnes par an d'éthylène. Il sera adjacent à la raffinerie de Total à Port Arthur et au vapocraqueur existant partagé avec BASF. Sa construction nécessitera un investissement de 1,7 milliard de dollars, comme annoncé il y a un an. Le démarrage est envisagé pour 2020. Pour l'éventuelle unité additionnelle de polyéthylène à Bayport, les trois partenaires envisagent des capacités de 625 000 t/an. Selon Total, la « décision finale d’investissement reste soumise à la signature d’un contrat d’ingénierie et de construction (EPC) acceptable pour tous les partenaires ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF vise un second Verbund en Chine

BASF vise un second Verbund en Chine

Et pourquoi pas deux ? Le géant mondial songe à implanter un second Verbund, son fameux concept de complexe chimique intégré, en Chine. BASF a dévoilé le projet le 9 juillet, lors de la signature[…]

16/07/2018 | ChinePétrochimie
Sipchem démarre ses productions commerciales de PBT

Sipchem démarre ses productions commerciales de PBT

Carbon Holdings projette trois lignes de polyéthylène

Carbon Holdings projette trois lignes de polyéthylène

Ineos construira un vapocraqueur en Europe

Ineos construira un vapocraqueur en Europe

Plus d'articles