Nous suivre Info chimie

Accord public-privé pour lutter contre le détournement de substances

Dinhill On
Accord public-privé pour lutter contre le détournement de substances

© Freepick

<span style="font-size:12.0pt;font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin;mso-fareast-font-family:" times="" new="" roman";="" mso-hansi-theme-font:minor-latin;mso-bidi-font-family:"times="" mso-ansi-language:fr;mso-fareast-language:fr;mso-bidi-language:ar-sa"="">La Direction générale des entreprises (DGE) a signé, le 6 juillet, un accord de partenariat public/privé avec plusieurs organisations représentant les industries chimiques, pharmaceutiques et aromatiques pour prévenir le détournement de substances chimiques et d’équipements pour la production illicite de drogues.

Dans le cadre de la Mission nationale de contrôle des précurseurs chimiques de drogues, plusieurs entreprises représentant les industries chimiques, France Chimie, l'UFCC, l'Afipa, le SNIAA et Prodarom  se sont engagées notamment à agir sur l’identification des clients, les méthodes de livraison, l’usage adéquat et légitime de produits et le suivi régulier des stocks.

<span style="font-size:12.0pt;font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin;mso-fareast-font-family:" times="" new="" roman";="" mso-hansi-theme-font:minor-latin;mso-bidi-font-family:"times="" mso-ansi-language:fr;mso-fareast-language:fr;mso-bidi-language:ar-sa"="">Le nouveau code de conduite déployé dans le cadre de cet accord précise les modalités de responsabilité en matière de gestion et de destruction des précurseurs chimiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Règlement PIC : Placement de 22 nouvelles substances sur la liste

Règlement PIC : Placement de 22 nouvelles substances sur la liste

L’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a annoncé, le 22 juillet 2020, que 22 nouvelles substances feront l’objet d’une notification préalable à l’export (règlement PIC[…]

Détournement d’usage : L’Anses ne plaisante plus avec le gaz hilarant

Détournement d’usage : L’Anses ne plaisante plus avec le gaz hilarant

Le HCSP veut surveiller le taux de TiO2 nanométrique

Le HCSP veut surveiller le taux de TiO2 nanométrique

[Spécial RSE] : Le dialogue avec les parties prenantes au cœur de la résilience de la chimie

[Spécial RSE] : Le dialogue avec les parties prenantes au cœur de la résilience de la chimie

Plus d'articles