Nous suivre Info chimie

Acide acétique/PTA : BP confirme ses projets en Chine

Sujets relatifs :

,
BP, qui a récemment annoncé vouloir se séparer d'une partie de sa pétrochimie , poursuit ses investissements dans la chimie en Chine, en ligne avec sa stratégie visant à concentrer ses ressources sur les acétyles, le PTA et le para-xylène. La groupe vient en effet de signer une lettre d'intention avec Sinopec pour sa nouvelle unité d'acide acétique d'une capacité de 500 000 t/an à Nanjing. L'unité utilisera la technologie Cativa de BP, basée sur la carbonylation du méthanol, et devrait démarrer à la fin 2006. Rappelons que les deux partenaires, dans le cadre du joint-venture Yaraco (Yangtze River Acetyls Co.), procèdent actuellement à l'extension d'une autre unité d'acide acétique, située à Chongqing, qui doit porter ses capacités de 200 000 t/an à 350 000 t/an. Des projets qui s'ajoutent à celui visant la construction à Taiwan, en association avec Formosa Chemicals & Fibre, d'une unité de 300 000 t/an. BP dispose actuellement d'une capacité d'environ 1,8 million de tonnes par an (y compris 400 000 t/an avec Sterling), au coude à coude avec Celanese. Ce dernier doit également démarrer en 2006, à Nanjing, une unité de 600 000 t/an, qui portera ses capacités à 2,3 Mt/an. Alors que Celanese et BP ont préféré l'Asie pour leurs investissements, Acetex, autre leader mondial de l'acide acétique avec une capacité actuelle de 400 000 t/an (en France à Pardies), a récemment choisi l'Arabie Saoudite pour une unité de 500 000 t/an. Et ce en joint-venture avec Tasnee Petrochemicals. Par ailleurs, BP a aussi signé avec son partenaire Fu Hua Group une lettre d'intention pour étudier l'extension des capacités de PTA (acide téréphtalique purifié) de son site de Zhuhai (Chine). Alors que le groupe avait déjà rendu publique son intention de les porter de 350 000 t/an actuellement à 700 000 t/an, le groupe a relevé cet objectif à 1,2 Mt/an. Rappelons que l'usine de Zhuhai n'a démarré qu'en septembre 2003. Et que BP est loin d'être le seul à investir dans le PTA en Asie. Mitsui a en effet lancé fin mars son projet de 600 000 t/an à Zhangjiagang, qui participera à accroître ses capacités globales de PTA à 3,2 Mt/an, contre 2,1 Mt/an actuellement. Avec la possibilité pour le groupe d'y installer deux unités supplémentaires de taille similaire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Quelques 420 millions de dollars, c'est le montant que va verser le Thaïlandais Indorama Ventures pour l'acquisition de deux unités de production de polyéthylène téréphtalate et des résines PET associées auprès d'Invista. L'une est située à[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Plus d'articles