Nous suivre Info chimie

Acide téréphtalique purifié/Interquisa démarre la construction au Canada

Sujets relatifs :


Interquisa Canada, joint-venture entre la division chimique Interquisa de l'espagnol Cepsa et la Société Générale de Financement (SGF), basée à Montréal (Québec), a démarré la construction d'une unité d'acide téréphtalique purifié (PTA) d'une capacité de 500 000 tonnes/an à Montréal. L'unité, qui utilisera la technologie d'Interquisa, emploiera 140 personnes. La matière première, le para-xylène sera fourni par un autre joint-venture entre SGF et l'américain Coastal Petrochimie qui va rouvrir une unité de para-xylène d'une capacité de 350 000 t/an, fermée en 1998. La réouverture représente un coût de 135 M$. Le PTA est utilisé pour la fabrication de fibres polyester et est utilisé dans les films plastiques et dans les bouteilles plastiques en polyéthylène téréphtalate. Interquisa qui exploite aussi une unité de 400 000 t/an à San Roque en Espagne a par ailleurs annoncé la construction sur ce site d'une seconde unité d'une capacité de 350 000 t/an. Son démarrage est prévu pour 2002. Saudi Egyptian Petrochemical Company (Sepco) qui a posé la première pierre d'une future unité de fibres, de résines et de chips polyester (300 000 t/an au total) à Alexandrie (Egypte) a déjà signé un contrat avec Interquisa pour s'approvisionner en PTA. Le premier producteur de PTA est BP avec une capacité d'environ 8 Mt/an (sur un total de 23 Mt/an) dont 5,5 Mt/an en propre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles