Nous suivre Info chimie

Acryliques/Bayer regroupe ses produits sous une même bannière

Sujets relatifs :


L'allemand Bayer vient de regrouper l'ensemble de ses additifs pour polymères au sein d'une seule et même entité de plus de 600MDM de CA. Cette activité réunit une large gamme de produits : des modifiants aux ignifugeants, en passant par les plastifiants, les stabilisants, les agents adhésifs et les agents gonflants. A noter que Bayer a choisi délibérément de se positionner sur le marché des spécialités et non sur celui des commodités. Ses produits s'adressent ainsi à un segment de marché de 4,4Mrds DM, dont la croissance est de l'ordre de 5% par an, et qui représente 20% du marché mondial des additifs pour polymères. Auparavant disséminés dans trois divisions différentes - Produits inorganiques, Spécialités et Caoutchouc -, les additifs pour polymères de Bayer sont aujourd'hui dirigés par Volker Holitsch, qui a mis en place une stratégie cohérente pour l'ensemble des lignes de produits. Sur l'ensemble des additifs proposés, les agents gonflants s'illustrent comme une des grandes spécialités de Bayer. Ajoutés à raison de 0,05 à 20% en poids suivant les applications, ces produits sont destinés à réduire la densité des polymères. Les mousses polymères, ainsi obtenues, trouvent de nombreuses applications dans l'automobile et l'emballage où la réduction du poids et la baisse de la consommation de matières premières sont des enjeux importants. Dans le bâtiment, ces mousses sont employées comme isolants thermiques. Le produit phare de la gamme d'agents gonflants de Bayer, correspondant à 80% de sa production, est l'ADC (azodicarbonamide, Porofor). Bayer, qui est aujourd'hui le premier producteur mondial d'ADC, entend défendre son leadership par un doublement de capacité. Pour accompagner cette augmentation, le groupe prévoit de doubler simultanément sa capacité de production d'hydrate d'hydrazine, intermédiaire clé dans la synthèse d'ADC. Une opportunité pour se hisser au second rang mondial des producteurs d'hydrate d'hydrazine derrière Elf Atochem, avec une production captive de l'ordre de 50%. Outre l'ADC, Bayer propose des agents gonflants tels que le TSH (toluène sulfohydrazide) et l'OBSH (oxybisbenzène sulfohydrazide). Comparé aux anciennes générations de produits, l'emploi d'ADC, de TSH et d'OBSH permet de réduire sensiblement les émanations de CO2 pendant la fabrication des mousses polymères. Le groupe Bayer estime d'ailleurs que les directives sur les gaz à effet de serre, associées à une demande accrue, devraient contribuer à un essor important de ses ventes d'agents gonflants dans les années à venir. Dans le domaine des ignifugeants, Bayer possède une gamme de phosphates (Disflamoll), comprenant des phosphates d'aryle, qui devraient faire l'objet d'extensions de capacité significatives, et des phosphates d'alkyle. Ces produits trouvent surtout des applications dans le bâtiment et l'automobile. Dans le domaine des plastifiants, Bayer est présent sur le marché des plastifiants monomériques avec ses gammes de phtalates (Unimoll), d'adipates (Adimoll), d'alkylsulfonates (Mesamoll) et du triacétate de glycérol (Triacétin). En complément de gamme, le groupe allemand propose des plastifiants polymériques - polyphtalates Ultramoll PP et polyadipates Ultramoll - à utiliser en mélange avec les plastifiants monomériques pour augmenter leur niveau de performances. A noter que Bayer est absent du marché des plastifiants de commodités pour PVC (DOP, DIP...), qui représentent 65% du marché mondial des additifs pour polymères. Les modifiants proposés par Bayer sont principalement des élastomères : ABS, SAN, EVA, PUR, caoutchouc NBR et EPDM. Additionnés à des polymères tels que le PVC, le PS, le PE et le PP, ces produits permettent notamment d'augmenter leur résistance à l'impact. Dans le domaine des agents adhésifs, Bayer produit essentiellement des durcisseurs pour revêtements tels que des polyisocyanurates aromatiques pour les systèmes monocomposants et des polyisocyanates pour les systèmes bicomposants (Desmodur). Enfin, dans les stabilisants, la gamme de Bayer se résume à quelques antioxydants (Vulkanox) pour l'industrie du caoutchouc synthétique. Les axes de développement de la nouvelle business unit Additifs pour polymères s'articulent aujourd'hui autour de plusieurs augmentations de capacités, d'un élargissement de portefeuille dans les antioxydants et d'un développement à l'international. Pour relever ce dernier défit, le patron de la division propose de multiplier les implantations régionales. Pour l'heure, sa BU dont le siège est basé à Dormagen ne possède que trois bureaux commerciaux installés à Singapour, à Akron (Ohio) et à Sao Paulo. En revanche, la production restera centralisée sur Leverkusen et Uerdingen (Allemagne), le groupe allemand voulant tirer profit de son intégration en amont. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Par cette acquisition, Arkema met un peu plus le cap vers les spécialités et se garantit 900 M€ de chiffre d'affaires supplémentaires à l'horizon 2015.Le groupe Arkema annonce un projet d'acquisition des résines pour revêtements (peintures,[…]

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Plus d'articles