Nous suivre Info chimie

Actionnariat modifié pour Perstorp

J.C.

Le fonds d'investissement français PAI Partners, qui contrôle Perstorp depuis 2005, va modifier la structure actionnariale du groupe suédois de spécialités. Les parts de PAI Partners dans Perstorp seront transférées du fonds PAI Europe IV dans un fonds qui sera toujours géré par PAI Partners mais avec le soutien du fonds d'investissement américain Landmark Partners et d'autres co-investisseurs dont l'identité n'a pas été détaillée. Au passage, le chimiste suédois va bénéficier d'une enveloppe de 130 millions d'euros apportée par les nouveaux investisseurs afin de soutenir son développement. Les modalités financières de l'opération n'ont pas été dévoilées. Actuellement, Perstorp recense 1 500 salariés dans le monde. Ces principaux sites industriels sont implantés en Europe (Perstorp et Stenungsund en Suède, Castellanza en Italie, Bruchhausen en Allemagne, Warrington au Royaume-Uni, Waspik aux Pays-Bas), aux États-Unis (Toledo dans l'Ohio) et en Chine (Zibo). Spécialiste notamment des polyols, Perstorp produit des intermédiaires et des spécialités pour un vaste panel d'industries, notamment pour les adhésifs, les revêtements, l'agroalimentaire, la nutrition animale, les plastiques, les résines, les lubrifiants ou encore les bio-produits. Le groupe a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 13,6 milliards de couronnes suédoises (1,31 Mrd €).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

Le 15 novembre, le groupe Arkema a officialisé l’ouverture de son centre mondial d’excellence dédié à l’impression 3D sur lit de poudre à Serquigny en Normandie. Il va offrir un espace[…]

21/11/2019 | NormandieSpécialités
Edito : La fibre lyocell bientôt produite en Asie

Edito : La fibre lyocell bientôt produite en Asie

Impression 3D : DSM, Chromatic 3D et German RepRap vont travailler ensemble

Impression 3D : DSM, Chromatic 3D et German RepRap vont travailler ensemble

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles