Nous suivre Info chimie

Adisseo investit 100 M€ en France et en Espagne

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Après un premier plan de 25 millions d'euros en 2009 (CPH n°470) qui a permis de créer 25 000 tonnes par an de nouvelles capacités « aujourd'hui disponibles », précise Gérard Deman, actuel p-dg d'Adisseo, le spécialiste des additifs pour la nutrition animale investit plus de 100 M€ supplémentaires. « Ce nouvel investissement vise à renforcer la compétitivité de nos usines françaises et espagnole » afin de répondre à la croissance continue de la demande mondiale de méthionine, acide aminé pour l'alimentation des animaux d'élevage, indique la direction. Les deux tiers de l'investissement concernent la construction d'un nouvel atelier d'intermédiaires MMP (aldéhyde méthylthiopropionique) sur le site Saint-Clair du Rhône (Isère). « Le remplacement d'un ancien atelier par un atelier moderne nous permettra d'augmenter de 20 % nos capacités actuelles », précise Gérard Deman. Cet investissement complète celui engagé sur l'atelier de produits soufrés d'Adisseo du site isérois. Près de 15 M€ seront investis pour l'augmentation de 20 % des capacités en méthionine liquide de l'usine espagnole de Burgos. « Les capacités seront ainsi portées à 150 000 t/an ». Le restant de l'investissement vise à l'amélioration des procédés et le renforcement de la supply chain sur le site isérois et sur celui de Commentry (Allier). S'il n'a pas pour impact d'augmenter les effectifs, l'investissement permettra de pérenniser les emplois en place : 305 employés à Saint-Clair du Rhône, 105 à Burgos, et 480 à Commentry.

Pendant ce temps-là, Adisseo, en partenariat avec sa maison mère China National BlueStar, construit une unité de production de méthionine sur le parc industriel de Nanjing (NCIP) en Chine. « Nous avons obtenu les autorisations administratives nécessaires et le démarrage du chantier est imminent », précise le p-dg. Ajoutant que le démarrage de la production est maintenu au deuxième semestre 2012, comme initialement indiqué. L'investissement de 350 M€ permettra de créer des capacités locales de 70 000 t/an de méthionine liquide et qui pourront être portées à 140 000 t/an en fonction des demandes du marché. Le marché mondial de la méthionine devrait connaître une croissance annuelle de 4 à 6 % dans les cinq prochaines années. « Tirée par la croissance du marché de la volaille, notamment dans les pays en voie de développement (dont la Chine), et par l'industrialisation de la production dans ces zones », indique Jean-Marc Dublanc qui prendra les fonctions de p-dg du groupe au 1er juillet prochain. La Chine est déjà le deuxième marché mondial de la consommation de méthionine, derrière les États-Unis. « Et il sera le premier marché mondial à terme », indiquent les dirigeants.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Brunei Fertilizer Industries (BFI) a annoncé le 15 septembre 2020 le respect de son calendrier pour la construction de son usine dans le parc industriel de Sungai Liang au Brunei. Malgré la crise économique mondiale[…]

15/09/2020 | AmmoniacChimie
Protection des cultures : BASF s’offre une technologie d’AgriMetis

Protection des cultures : BASF s’offre une technologie d’AgriMetis

Matériaux : Stora Enso investit dans une unité de bois laminé croisé

Matériaux : Stora Enso investit dans une unité de bois laminé croisé

Protection des cultures : Syngenta inaugure une unité de production

Protection des cultures : Syngenta inaugure une unité de production

Plus d'articles