Nous suivre Info chimie

Advanced Composites investit en Amérique

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Advanced Composites va muscler ses capacités de compounds de polypropylène en Amérique du Nord. La société détenue à 59,8 % par le Japonais Mitsui, à 3 % par la coentreprise Prime Polymer (elle-même détenue à 65 % par Mitsui et à 35 % par Idemitsu Kosan), et à 37,2 % par le Japonais Marubeni, renforcera ses capacités aux États-Unis et au Mexique. Le montant des investissements n'a pas été divulgué. Mitsui Chemicals a simplement précisé que les renforcements seraient de 21 000 tonnes par an aux États-Unis, où Advanced Composites détient des sites de production à Sydney (Ohio) et Nashville (Tennessee). Il s'agira du quatrième projet de renforcement de capacités pour ces deux sites en trois ans. Advanced Polymers a récemment mis en service des capacités additionnelles de 14 000 t/an, et devrait atteindre un total de 289 000 t/an de compounds de polypropylène aux États-Unis, d'ici au 4e trimestre 2014, lorsque que les 21 000 t/an annoncées en ce mois de novembre seront opérationnelles. Au Mexique, la filiale Advanced Composites Mexicana ajoutera des capacités de 13 000 t/an sur son site d'Aguascalientes, au cœur du pays. La mise en service est aussi entrevue pour la fin 2014. Au 3e trimestre 2013, 25 000 t/an supplémentaires de capacités ont déjà été lancées. D'ici un an, le site mexicain devrait ainsi atteindre les 83 000 t/an de capacités installées. Mitsui, qui détient des sites de productions similaires également au Brésil, en Europe, en Inde, en Thaïlande, au Japon et en Chine, estime qu'à la suite de la crise financière mondiale, le marché américain de l'industrie automobile est revenu à la normale et qu'il devrait renouer sous peu avec la croissance. D'où l'intérêt d'investir sans attendre dans les compounds de polypropylène qui servent essentiellement le marché automobile.

Les capacités de production d'Advanced Composites, en tonnes par an.

Source : Mitsui Chemicals

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles