Nous suivre Info chimie

Cahier AFTPVA : Compte rendu de la Journée technique du 7 juin 2018 à Cergy-Pontoise

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

Le jeudi 9 novembre dernier, la section Île-de- France réunissait plus de soixante participants dans les salons du Novotel de Cergy-Pontoise. L'après-midi était consacré à la visite de l'usine R.SOL Funget.

Après le mot de bienvenue du Président national, Alain Lemor, la matinée a débuté par un cycle de quatre conférences suivies d'une table ronde. En voici quelques extraits.

Primaires en phase aqueuse

Grâce à son laboratoire Coatings basé à Amiens, et en partenariat avec son fournisseur Hexion, la société Brenntag propose des formulations primaires époxy phase aqueuse nouvelle génération permettant d'atteindre des performances en termes de résistance à la corrosion, d'adhésion ultra-performante tout en étant en phase sur le plan économique.

En plus de la technologie de dispersion Epirez 6521 / Epikure 6870 développée par Hexion permettant d'avoir un film homogène proche des systèmes solvantés, Brenntag est capable de proposer sur le marché des formulations clés en main ayant moins d'impacts sur l'environnement (VOC moins que 150g/l) et permettant d'aller beaucoup plus vite dans le développement de nouveaux primaires en phase aqueuse. En effet, le laboratoire a testé de nombreuses combinaisons d'additifs (pigments anti-corrosion, inhibiteur de corrosion, silane...), de nombreuses charges et combinaison de charges (mica, wollastonite, talc, sulfate de baryum) afin d'optimiser les performances intrinsèques du système époxy, ce qui va permettre aux acteurs du marché d'éviter les étapes de formulations trop longues.

Avec le système Epirez 6521 / Epikure 6870, nous atteignons des performances aux BS supérieures à 1 000 h pour des épaisseurs autour de 90 µm sur acier lisse QPannel R46 (support très difficile), avec une adhésion du film autour de la blessure optimum et sans cloquage grâce à un co-liant de la société Ruetgers, la Novares LA 100 W.

D'une manière générale, le laboratoire Coatings de Brenntag est capable de développer des formules à façon, en partenariat avec ses fournisseurs et en soutien de ses clients, comme des peintures sur support verre, ou des revêtements de sol. N'hésitez donc pas à nous solliciter.

Technologie Mowilith de Celanese

Nous passons en moyenne 90 % de notre temps à l'intérieur, il est donc important d'avoir des peintures à faibles émissions de COV dans nos intérieurs. Les dispersions Mowilith à base d'acétate de vinyle-éthylène (VAE) utilisées comme liants dans les peintures intérieures et extérieures répondent parfaitement à cette problématique.

Grâce au caractère hydrophile de cette technologie, l'eau vient jouer un rôle de plastifiant interne. Ce phénomène appelé « hydroplastification » facilite une bonne formation de film et dispense ainsi le formulateur de rajouter un quelconque coalescent. Les dispersions VAE présentent typiquement une température de formation de film (TMFF) basse, en dessous de 5 °C, tout en ayant une température de transition vitreuse (Tg) élevée, telle la Mowilith LDM 1871 (TMFF=0 °C, Tg=13 °C).

Celanese s'est inspirée de la technologie core-shell, bien connue des dispersions acryliques, pour concevoir une dispersion VAE type core-shell et ainsi remédier au phénomène de blocking dans les formulations à basse CPV. Ainsi, la dispersion Mowilith LDM 1852 permet de formuler des peintures intérieures semi-brillantes à satinées à faibles émissions de COV. Pour encore plus de bien-être et de confort, Celanese a développé la Mowilith LDM 1828, une dispersion permettant de formuler des peintures intérieures sans biocides, toujours à faibles émissions de COV. Enfin, Celanese a relevé le défi d'adapter la chimie des VAE pour l'extérieur et a breveté la Technologie d'inclusion VAE. La Mowilith LDM 1865 comprend une matrice VAE avec des inclusions de nodules de polymère acrylique dur. Ainsi, elle présente les avantages combinés des deux polymères dans une particule.

Kynesis, dispersion haute technologie

Kynesis est un processus de dispersion en continu. Les poudres sont ajoutées directement dans la zone de dispersion maximale du Rotor Stator. Le mouillage et la dispersion sont instantanés. Kynesis génère un taux de cisaillement radicalement supérieur à une dispersion classique et permet un taux d'induction de poudre nettement supérieur. Il s'adapte à la viscosité du produit en combinant différents modèles de rotor et de stator (changement du rotor stator en 3 minutes). Enfin, il permet une reproductibilité parfaite des process entre ses différentes configurations : - Kynesis, - Kynesis mobile (possibilité de le relier à plusieurs cuves de process), - Kynepilot pour le laboratoire.

Aminoalcools d'Angus

Les aminoalcools, tels que la 2-amino-2-methyl-1-propanol (AMP) et la 2-amino-2-ethyl-1,3-propanediol (AEPD), sont utilisés comme agents de stabilisation dans une large gamme de formulations en base aqueuse. Leurs multifonctionnalités offrent aux formulateurs de grandes possibilités d'optimisation des performances. Certains effets, comme la dispersion des pigments, sont largement utilisés par les fabricants de peintures pour minimiser les quantités d'agent dispersant. Leurs impacts sont d'autant plus appréciés qu'ils peuvent entrer en synergie avec une large gamme de dispersants. D'autres effets, comme l'amélioration de la stabilité en pot via leurs interactions avec des biocides commercialisés en Europe, viennent renforcer leurs intérêts en apportant de nouvelles solutions aux problématiques actuelles. Angus, leader dans la chimie des nitroalcanes et leurs dérivés, continue d'investir dans cette technologie en développant de nouvelles connaissances et de nouveaux produits afin de répondre aux challenges de l'industrie de la peinture à partir de son laboratoire européen implanté en région parisienne. Puis, une table ronde intitulée « synthèse sur les problématiques du TIO2 et son remplacement » a réuni Éric Cottereau (R.Sol Funget), Cécile Gervasoni (Afnor), Alain Lombard, (SECF), Paul Remontet (Unifap) et Claude Stock (Neoformula). (Voir ci-contre).

La matinée s'est achevée avec la tenue de l'Assemblée générale annuelle de l'association. Après les échanges fructueux et amicaux, lors du déjeuner buffet, les participants ont été invités à se rendre à l'usine R.Sol Funget où ils ont été accueillis par les dirigeants de l'entreprise, Messieurs Rollin et Cottereau. Le nouveau site de l'usine se situe sur le Parc d'activités des Épineaux à Frépillon, une implantation dans un cadre privilégié et parfaitement accessible. La société y développe toute une gamme de peintures bâtiment, sols époxy et polyuréthanne, etc.

 

La section Île-de-France remercie chaleureusement les conférenciers, les participants et la société R. Sol Funget. Elle donne rendez-vous le jeudi 22 novembre pour la dernière journée technique de l'année. À noter dès à présent la date de la traditionnelle soirée amicale : lundi 21 janvier 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Revêtements métallisés : Axalta agrandit Landshut

Revêtements métallisés : Axalta agrandit Landshut

Le fournisseur de revêtements liquides et en poudre Axalta a annoncé l’agrandissement de son site de Landshut, en Allemagne, créant un deuxième site de production dans la région pour les revêtements[…]

23/07/2019 | Axalta
Peintures de réparation automobile : Axalta concentre des activités à Tiel

Peintures de réparation automobile : Axalta concentre des activités à Tiel

Concours : AkzoNobel dévoile le palmarès de Paint The Future

Concours : AkzoNobel dévoile le palmarès de Paint The Future

Cahier AFTPVA : Compte rendu de la journée technique du 7 février à Montauban

Cahier AFTPVA : Compte rendu de la journée technique du 7 février à Montauban

Plus d'articles