Nous suivre Info chimie

Agrochimie/AgrEvo prépare pour 1999 le lancement du couple glufosinate-maïs tolérant

Sujets relatifs :


L'année 1999 sera décisive pour le groupe allemand AgrEvo (CA 97 : 4069M DM, +11,8%, résultat opérationnel : 314M DM, + 61,9%) filiale commune entre Hoechst et Schering. Elle devrait en effet être marquée par le lancement commercial simultané, d'abord en France, puis dans d'autres pays européens, de l'herbicide non sélectif Liberty et de plusieurs variétés de maïs génétiquement modifiés résistant à ce produit. Il s'agit en fait d'une formulation nouvelle du glufosinate d'ammonium, matière active utilisée depuis 1985 sous la marque Basta, comme désherbant total non rémanent sur de nombreuses autres cultures (notamment la vigne, les cultures fruitières et comme défanant des pommes de terres). N'étant pas présent dans les semences de maïs AgrEvo a cédé gratuitement à tous les semenciers intéressés la licence de son procédé d'obtention d'un maïs transgénique comportant le gène de résistance au glufosinate. La condition du contrat étant l'apposition obligatoire sur tous les sacs de semences du label Liberty Link Herbicide Tolérance , l'agriculteur restant libre de traiter ensuite ses parcelles comme il l'entend. Le seul risque de cette démarche commerciale originale étant l'apparition de versions génériques du glufosinate dont les brevets commencent à tomber dans le domaine public à partir de cette année ou d'un herbicide concurrent ayant le même mode d'action au niveau cellulaire, ce qui risquerait de priver AgrEvo du bénéfice de ses efforts. Sur ces deux points on affiche chez AgrEvo une certaine sérénité "nous contrôlons bien la synthèse du glufosinate et de ses intermédiaires clefs" explique François Thiboust, responsable de la communication biotechnologies chez AgrEvo France. En espérant éviter le type de conflit qui oppose actuellement Zeneca à Monsanto, ce dernier voulant empêcher le groupe britannique de promouvoir son herbicide Touchdown, une variante du glyphosate (herbicide total dont le mécanisme d'action est différent de celui du glufosinate) sur le soja Roundup Ready tolérant à l'herbicide vedette de Monsanto, tandis que Zeneca accuse Monsanto de violer la loi anti-trust américaine. Autre inconnue importante : les débouchés futurs du maïs transgénique dans un environnement légal et psychologique encore incertain, du moins en Europe. C'est en effet le 2 septembre qu'est entrée théoriquement en vigueur une réglementation européenne sur l'étiquetage des aliments contenant du soja ou du maïs transgénique, que personne ne sait comment appliquer. Et le moratoire mis en place en France pour deux ans qui, s'il ne concerne pas le maïs, aucune plante locale ne pouvant s'hybrider avec lui, va ralentir le lancement des variétés Liberty Link du colza et de la betterave sucrière au moins jusqu'en 2001. "Nous mettrons à profit cette période pour affiner nos études" a expliqué J.-P. Mellon, directeur général d'AgrEvo France (CA 97 : 2,35Mrds F, 9% du marché phytosanitaire). Mais, les biotechnologies dans l'agriculture sont désormais incontournables, lancé il ya deux ans en Amérique du Nord, le concept Liberty Link y a réalisé un démarrage spectaculaire : 800000ha de maïs transgénique aux USA et 20% des surfaces de colza de printemps (canola) au Canada. Dans ce dernier cas AgrEvo était également fournisseur des semences à travers PGS acquis en 1996. AgrEvo s'intéresse aussi au maïs combinant les gènes de tolérance au glufosinate et de résistance à la pyrale (Bt) , déjà utilisés aux USA ces maïs ne seront pas proposés en France avant 2002-2003. Si on y ajoute les activités semences, avec le procédé de contrôle de pollinisation SeedLink facilitant la production d'hybridation et la technique StarLink d'introduction du gène Bt pour la protection contre les insectes, les biotechnologies devraient représenter en 2003 environ un tiers du CA du groupe, soit environ 2Mrds DM, estime-t-on chez AgrEvo. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Valeant rachète PharmaSwiss

Valeant rachète PharmaSwiss

Le laboratoire canadien Valeant Pharmaceuticals International, basé à Mississauga en Ontario, vient d'annoncer l'acquisition de la société suisse PharmaSwiss, spécialisée dans les[…]

07/02/2011 | GénériquesPharma
Imagerie médicale : Lilly rachète Avid Radiopharmaceuticals

Imagerie médicale : Lilly rachète Avid Radiopharmaceuticals

Culture cellulaire : Icelltis va commercialiser ses premiers  biomatériaux

Culture cellulaire : Icelltis va commercialiser ses premiers biomatériaux

Bleu de méthylène : Novasep industrialise le procédé de Provepharm

Bleu de méthylène : Novasep industrialise le procédé de Provepharm

Plus d'articles