Nous suivre Info chimie

Air Liquide inaugure son campus d'innovation à Saclay

À Saclay, Dinhill On
Air Liquide inaugure son campus d'innovation à Saclay

Air Liquide

Le producteur de gaz industriels a officialisé son campus dédié à la R&D sur le site de Saclay en Essonne. Ayant nécessité 50 millions d'euros d'investissement, il doit aider Air Liquide à mener sa stratégie d'innovation collaborative pour répondre aux enjeux de demain.

Créer un écosystème propice à l'innovation ouverte. Tel est l'objectif du nouveau campus d'innovation inauguré par Air Liquide, le 27 septembre, sur le plateau de Saclay (Essonne). D'un investissement de 50 millions d'euros, ce bâtiment s'étend sur 15 000 m2 et abrite le plus grand centre du R&D du groupe, avec la présence de 48 laboratoires et plateformes pilotes et 350 chercheurs (sur 500 collaborateurs sur le site). « L'inauguration de ce centre de R&D constitue la dernière étape de la vague de projets initiés en 2014 par Air Liquide pour renforcer son innovation en France », indique Benoît Potier, p-dg d'Air Liquide. Pour ce faire, le groupe avait débloqué une enveloppe de 100 millions d'euros, qui ont notamment servi à la création d'un centre de développement de packagings de gaz à Saclay et d'un centre technique dédié aux technologies de production cryogénique à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). « Nous comptons ne pas en rester là pour renforcer notre R&D. Nous menons actuellement des projets d'investissement sur nos sites de Tokyo au Japon, de Francfort en Allemagne et de Grenoble en France », indique Olivier Letessier, directeur R&D chez Air Liquide.

Hébergé sur un terrain de plus de 1,5 hectare, le nouveau bâtiment de Saclay s'avère être également innovant en matière de développement durable, via la présence d'équipements de fourniture d'énergie propre. Ainsi, une pile à combustible fournit à partir d'hydrogène produit sur place une partie de la chaleur, du froid et de l'électricité nécessaire au fonctionnement des locaux. Pour l'autre partie de l'alimentation en électricité, le bâtiment est doté de 300 m2 de panneaux photovoltaïques sur le toit, le reste provenant de la fourniture d'électricité 100 % renouvelable par le réseau. À noter que le centre est également alimenté en gaz naturel 100 % biométhane.

Promouvoir l'innovation collaborative

Revendiquant 300 M€ par an investis en R&D (dont 2/3 en France), le groupe affirme que 60 % de ses projets de R&D sont menés par le biais de partenariats. Ce campus de R&D constitue également une vitrine de l'innovation ouverte que souhaite soutenir Air Liquide. L'implantation sur le plateau de Saclay vise à favoriser les échanges avec le pôle de recherche scientifique académique de la région. Le groupe compte notamment se focaliser sur les axes de la transition énergétique et environnementale, de la santé et la transformation numérique. En outre, le groupe a profité de l'occasion pour annoncer l'ouverture sur le site d'un accélérateur de start-up « deeptech ». « Nous avons réhabilité quatre bâtiments d'une surface totale de 3 000 m2 pour accueillir à compter de 2019 de jeunes sociétés proposant des innovations de rupture applicables au secteur industriel. Ces start-up pourront bénéficier du support d'Air Liquide pour mettre au point et industrialiser leur innovation », souligne Benoît Potier. Avant d'ajouter : « Nous espérons être en mesure d'y accueillir une vingtaine de start-up en 2019 ». Le campus de Saclay rejoint le réseau de centres de R&D que le spécialiste des gaz industriels opère dans le monde : à Francfort (Allemagne), à Shanghai (Chine), à Tokyo (Japon), à Séoul (Corée du Sud) et à Newark (Delaware, États-Unis).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Yara détiendra 100 % du capital de Galvani

Yara détiendra 100 % du capital de Galvani

Quatre ans après sa prise de participation majoritaire dans le capital du Brésilien Galvani Indústria, Comércio e Serviços, à hauteur de 60 % (CPH n°686), Yara s'apprête à[…]

15/10/2018 | EngraisChimie de base
BASF et LetterOne fusionnent leurs activités oil et gas

BASF et LetterOne fusionnent leurs activités oil et gas

Ineos déploiera 200 M€ pour renforcer ses positions à Anvers, Lavéra et Cologne

Ineos déploiera 200 M€ pour renforcer ses positions à Anvers, Lavéra et Cologne

IPO prochaine de Cepsa

IPO prochaine de Cepsa

Plus d'articles