Nous suivre Info chimie

Air Liquide investit dans l'Australien Hydrexia

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

A travers sa filiale Air Liquide Investissements d'Avenir et de Démonstration (Aliad), le géant français et mondial des gaz industriels vient d'entrer au capital de la société Hydrexia. Basé à Brisbane (Australie) et issu d'un spin-off de l'université australienne du Queensland depuis 2006, Hydrexia a développé une technologie innovante de stockage d'hydrogène sous forme d'hydrures de magnésium. Si cette technologie est connue depuis 1975, elle demeurait jusqu'alors peu exploitée en raison des coûts élevés et donc d'un manque de compétitivité. Mais Hydrexia a développé un nouvel alliage de magnésium sous forme solide qui permettrait désormais « la fabrication de stockages fixes ou mobiles à un coût compétitif par rapport aux technologies existantes, combinée à une densité de stockage plus élevée », rapporte Air Liquide. « Cette technologie pourra être utilisée pour les marchés industriels de l'hydrogène tels que le verre, la sidérurgie et la chimie. Concrètement, Air Liquide pourra livrer ses clients en hydrogène stocké sous forme d'hydrure plutôt qu'en bouteilles ou en containers », poursuit le groupe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles