Nous suivre Info chimie

Air Liquide poursuit son soutien aux start-up

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant français et mondial des gaz industriels continue d'investir dans des start-up et des projets innovants, ciblant principalement des projets dans la transition énergétique, la santé et le numérique. Air Liquide vient d'annoncer trois nouvelles prises de participation, menées par Aliad, sa branche de capital-risque, au cours des derniers mois. Depuis le début de l'année, Aliad s'est aussi renforcé dans six sociétés, engageant au total plus de 10 millions d'euros en six mois. Parmi les trois nouveaux engagements, deux relèvent du domaine du numérique : UBleam, basé à Toulouse (Haute-Garonne), spécialiste de l'Internet des objets et avec qui Air Liquide travaille sur une intégration de tags sur les bouteilles de gaz, ainsi que Dietsensor, un acteur français de la nutrition-santé ayant développé une application pour les patients diabétiques pour mesurer l'apport alimentaire en glucides. Le troisième engagement concerne un investissement dans la société de financement Investisseurs et Partenaires, focalisée sur le financement d'institutions de microfinance de PME dans 15 pays en Afrique.

En parallèle, Aliad s'est renforcé dans six sociétés : « Solidia Technologies qui assure le durcissement du béton en remplaçant l'eau par du CO2, Avenisense qui fabrique des microcapteurs pour la mesure des propriétés de fluides dédiés à l'industrie, Inpria dont la technologie de lithographie permet la miniaturisation des composants électroniques pour l'industrie des semi-conducteurs, Water Planet qui fournit des solutions de traitement des eaux pour les déchets industriels, Aveni qui développe une technologie de dépôt électrolytique pour l'industrie électronique et Quanta Dialysis Technologies qui conçoit un dispositif médical destiné à l'hémodialyse, utilisé en centre spécialisé ou au domicile des patients », précise Air Liquide.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles