Nous suivre Info chimie

Air Liquide prend le contrôle du Norvégien Skagerak Naturgass

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant français et mondial des gaz industriels a annoncé, fin août, la prise de contrôle de l'entreprise norvégienne Skagerak Naturgass. Air Liquide, qui n'a pas divulgué le montant de cet investissement, détient désormais 51 % du capital de cette filiale de Skagerak Energi, société appartenant au groupe Statkraft, un spécialiste européen des énergies renouvelables. Skagerak Naturgass exploite en Norvège un réseau de distribution de gaz naturel pour l'industrie et de biométhane pour le marché du transport. Quatre stations de gaz naturel bio pour véhicules sont implantées dans la région de la capitale, Oslo. Air Liquide explique que « la Scandinavie et la Norvège en particulier constituent en Europe un marché clé dans le développement de la mobilité durable. Le gouvernement norvégien a annoncé ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et son engagement à éliminer totalement les carburants fossiles du secteur des transports d'ici 2030 ». Selon Skagerak Naturgass, l'arrivée du géant tricolore dans son capital va permettre d'accélérer les développements et investissements dans la production, le stockage et la distribution de biogaz et aussi d'hydrogène dans le secteur des transports en Norvège.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident chimique sur l’unité d’acétyles de LyondellBasell aux États-Unis

Accident chimique sur l’unité d’acétyles de LyondellBasell aux États-Unis

Selon notre confère Chemical week, deux membres du personnel de l’unité d’acétyles de La Porte (Texas, États-Unis) du groupe LyondellBasell sont décédés à la suite d’un[…]

Résultats semestriels : Clariant en forme

Résultats semestriels : Clariant en forme

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Plus d'articles