Nous suivre Info chimie

Air Liquide se développe au Texas

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Le spécialiste français des gaz industriels muscle sa présence aux États-Unis, et plus particulièrement à Freeport, au Texas.

Il prévoit d'abord de construire une unité de stockage d'oxygène liquide et de vaporisation au niveau de son unité de séparation des gaz de l'air (ASU) de Freeport. Elle devrait être mise en service à l'horizon 2014 et permettra d'augmenter de près de 25 % les capacités actuelles de stockage et de vaporisation du réseau de pipeline d'Air Liquide dans le Golfe du Mexique. Air Liquide a également annoncé avoir augmenté, depuis mars, les capacités de purification et de compression de son système de pipeline d'hydrogène. Aux États-Unis, Air Liquide emploie environ 5 000 employés dans plus de 200 localisations.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

La chimie allemande au ralenti

La chimie allemande au ralenti

Plus d'articles