Nous suivre Info chimie

Air Liquide solide en 2014

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant mondial et français des gaz industriels a conclu un bon exercice 2014. Malgré un « environnement inégal », en raison de « l'évolution rapide des taux de change et du prix du pétrole brut », note Benoît Potier, le p-dg. Le chiffre d'affaires a atteint 15,36 milliards d'euros, en progression de 0,9 % sur un an, le résultat opérationnel courant 2,63 Mrds € (+ 2,1 %), et le résultat net (part du groupe) 1,66 Mrd € (+ 1,5 %). À données comparables, soit hors effets de change, de gaz naturel et de périmètre significatif, le chiffre d'affaires et le résultat net ont progressé de 4,5 % et de 3,8 % respectivement. Pour ces deux indicateurs, les seuls taux de change ont eu un impact respectif de 1,9 % (soit près de 300 M€) et de 1,4 % en 2014. La marge opérationnelle est de son côté passée de 16,9 % à 17,1 % en un an.

Air Liquide a enregistré une croissance de l'ensemble de ses segments, à l'exception de la petite division Autres activités, pénalisée par l'activité soudage, qui accuse des ventes en retrait de 1,1 %, à 579 M€. La division Ingénierie et technologie a progressé de 13,6 %, à 912 M€. La division principale, Gaz et services affiche une croissance de 0,2 % (+ 4,1 % à données comparables), à 13,87 Mrds €. Dans le détail, l'activité Industriel marchand est restée inchangée (5,08 Mrds €), portée par la hausse des volumes en Chine et celle des ventes en Amérique du Nord mais pénalisée par la situation plus difficile en Europe. Le segment Grande industrie (4,98 Mrds €, + 0,8 %) a bénéficié de croissance des ventes partout dans le monde même en Europe du Nord avec une hausse des volumes d'hydrogène pour le raffinage. Le segment Santé, essentiellement centré sur l'Europe, a fléchi de 4,4 % (à 2,57 Mrds €), notamment avec la pression sur les prix. Le segment Électronique, a, lui été qualifié de « bonne surprise » par Benoît Potier. Les ventes ont atteint 1,23 Mrd €, soit une croissance de 9,5 %, en raison d'une plus forte demande en gaz vecteurs et de spécialités notamment en Asie et aux États-Unis. Sur le plan géographique, les ventes de Gaz et services sont presque stables au Moyen-Orient et Afrique (367 M€, - 0,8 %), affaiblies en Europe (6,64 Mrds €, - 5,9 %), et en bonne dynamique aux Amériques (3,42 Mrds €, + 5,9 %) et en Asie-Pacifique (3,44 Mrds €, + 8,2 %).

Air Liquide entrevoit de bonnes perspectives pour l'exercice 2015. Le groupe se base surtout sur la croissance organique pour continuer de progresser. L'an dernier, il a engagé 2,1 Mrds € de décisions d'investissement, et a recensé 20 grands démarrages. Il estime d'ailleurs que la contribution des démarrages et des montées en puissances de ses unités à la croissance des ventes devrait atteindre 350 M€ cette année, contre 280 M€ en 2014.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles