Nous suivre Info chimie

Air Products débourse 530 M$ pour cinq unités aux Etats-Unis

Dinhill On
Air Products débourse 530 M$ pour cinq unités aux Etats-Unis

© Air Products

Le fournisseur américain de gaz industriels Air Products a annoncé le 30 mars l’acquisition de cinq unités de reformage de méthane à la vapeur (SMR) de la société PBF Energy aux Etats-Unis.

La transaction, qui soit être finalisée au troisième trimestre 2020, s’élève à 530 millions de dollars.  « Avec cette acquisition, non seulement nous gagnons cinq usines SMR, mais nous obtenons également un accord de vente de gaz à hydrogène à long terme avec un client existant qui est l'un des plus grands raffineurs indépendants en Amérique du Nord », se félicite Seifi Ghasemi, p-dg d’Air Products. Implantées à Torrance et à Martinez en Californie, et à Delaware City (Delaware), ces cinq unités SMR vont permettre d’accroître la capacité totale de production d’hydrogène d’Air Products d’environ 8.5 millions de m3 par jour. L’unité de Delaware City constitue la première implantation du groupe dans l’état du Delaware. Actuellement, le spécialiste américain des gaz industriels opère également 12 unités de production de gaz industriels en Californie, dont cinq d’hydrogène. Depuis 2018, Air Products exploite également à Baytown au Texas une unité SMR produisant 340 000 m3 par jour d’hydrogène. Employant 17 000 collaborateurs dans 50 pays, le producteur américain de gaz industriels affiche un chiffre d’affaires de 8,9 Mrds $ en 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Lyon Vallée de la chimie compte ses émissions

[Édito] : Lyon Vallée de la chimie compte ses émissions

Jusque tout récemment, la Métropole de Lyon ne connaissait pas exactement le niveau des émissions de CO2 de la plateforme Lyon Vallée de la chimie. « On avait en tête que Lyon était une[…]

Méga fusion : ChemChina et Sinochem enfin réunis

Méga fusion : ChemChina et Sinochem enfin réunis

[Édito] : Des projets tous azimuts pour Celanese

[Édito] : Des projets tous azimuts pour Celanese

Mitsubishi Chemical se retire du secteur de l’éthanol synthétique

Mitsubishi Chemical se retire du secteur de l’éthanol synthétique

Plus d'articles