Nous suivre Info chimie

Air Products et Praxair construisent aux États-Unis

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Les extensions en cours sur les raffineries de Valero Energy Corporation sur ses sites américains de Port Arthur (Texas) et St Charles (Louisiane) engendrent de nouveaux relais de croissance pour les spécialistes américains des gaz industriels. Air Products a obtenu un contrat d'approvisionnement d'hydrogène de l'ordre de 5,7 millions de m3 par jour pour alimenter ces nouvelles capacités de raffinage de Valero. A St Charles, Air Products construira une unité de taille mondiale de production d'hydrogène par reformage de méthane à la vapeur (procédé SMR) prévue pour entrer en service au second semestre 2013. Cette unité desservira en hydrogène Valero à St Charles mais aussi à Port Arthur où Air Products opère déjà deux unités SMR. La nouvelle unité SMR sera reliée au large réseau de pipelines d'Air Products dans le Golfe du Mexique, et permettra d'alimenter par ailleurs d'autres clients pétroliers et pétrochimiques du groupe dans la région. L'an dernier, Air Products avait annoncé de futures extensions d'un total de près de 300 kilomètres pour connecter ses pipelines d'hydrogène au Texas et en Louisiane. D'ici à 2012, le groupe estime qu'il disposera ainsi dans le Golfe du Mexique du plus grand réseau mondial d'hydrogène :1 000 kms de pipelines reliant 20 unités SMR pour une capacité totale de près de 34 Mm3/j.

Deux unités pour Praxair

Les projets d'extension de Valero poussent d'autres concurrents d'Air Products à investir. Comme Praxair qui a signé un contrat d'une capacité totale d'un peu plus de 7,6 Mm3/j d'hydrogène avec Valero. Ces capacités seront réparties à parts égales entre deux futures unités d'hydrogène à St Charles (mise en service au quatrième trimestre 2012) et à Port Arthur (mise en service au premier trimestre 2013). Praxair prévoit aussi d'étendre son pipeline d'hydrogène en Louisiane d'environ 80 kms d'ici au deuxième trimestre 2012 pour relier sa future unité de St Charles à son complexe de Geismar (Louisiane).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles