Nous suivre Info chimie

AkzoNobel a doublé ses capacités de peintures décoratives au Royaume-Uni

J.C.

Le projet a nécessité plus de 100 millions d'euros d'investissements. AkzoNobel a officiellement inauguré, le 12 septembre, son site de peintures décoratives à Ashington, dans le nord-est du Royaume-Uni. Engagé dès 2012, le projet consistait notamment à transférer sur place les capacités des anciens sites britanniques du groupe de Prudhoe et de Slough (CPH n°598). À Ashington, AkzoNobel dispose aujourd'hui d'une capacité de 200 millions de litres de peintures décoratives par an. Ce qui permettrait de « redécorer chaque salon, salle de bains et cuisine au Royaume-Uni », souligne le chimiste néerlandais. S'étendant sur 100 000 m2, l'usine pourrait même être agrandie dans l'avenir.

Ashington deviendra le nouveau centre de la gamme Dulux d'AkzoNobel, gamme de peintures décoratives qui est également la plus importante pour le groupe au Royaume-Uni. Le groupe décrit également cette usine comme la plus avancée au monde pour ce type de production. Grâce à l'emploi de cellules photovoltaïques, d'une chaudière à biomasse, et de systèmes automatisés permettant de réduire la consommation d'eau et d'énergie et de réduire les rejets, l'usine permettrait de réduire de 50 % l'empreinte carbone par litre de peinture produite par rapport aux anciennes usines britanniques d'AkzoNobel, avance le groupe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles