Nous suivre Info chimie

AkzoNobel fermera deux usines en Suède et en Allemagne

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Afin « d'optimiser son réseau de production », AkzoNobel a annoncé la restructuration de son activité dédiée aux revêtements prélaqués sur le Vieux-Continent. Désormais, ses opérations européennes seront concentrées sur trois sites stratégiques : Malmö (Suède), Lipetsk (Russie) et Hilden (Allemagne). Ce qui entraînera la fermeture des usines de Gamleby (Suède) et de Nuremberg (Allemagne), qui interviendra en juin 2015. Environ 280 salariés seront impactés par cette mesure. A partir du début de l'année prochaine, les activités de production de Gamleby commenceront à être transférées au sein des sites de Malmö et Lipetsk tandis que celles de Nuremberg seront délocalisées à Hilden. Un centre européen de développement sera également mis en place à Malmö. Le groupe a précisé que des transferts de salariés et des embauches seraient au programme au sein des trois sites qu'il a choisi de conserver. AkzoNobel se revendique leader mondial dans le secteur du prélaquage, qui est un procédé industriel continu et hautement automatisé permettant de revêtir du métal avant fabrication. Les revêtements prélaqués sont essentiellement utilisés dans la construction et dans la fabrication de biens de consommation comme des appareils de cuisine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

La chimie allemande au ralenti

La chimie allemande au ralenti

Plus d'articles