Nous suivre Info chimie

AkzoNobel investit 50 M€ en Chine

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste néerlandais va débourser plus de 50 millions d'euros pour construire deux unités de production en Chine. Elles fabriqueront des revêtements en poudre et des peintures décoratives. L'unité dédiée aux revêtements en poudre démarrera sa production en 2014 et celle fabriquant des peintures en 2015. Elles seront localisées à Chengdu qui est, selon AkzoNobel, une des villes les plus dynamiques dans le sud-ouest de la Chine. « Elle s'est établie comme un important hub industriel, entraînant une forte demande pour les revêtements en poudre et les peintures décoratives de qualité », précise le groupe. Ce projet intervient peu de temps après la mise en service d'une unité de production de dérivés cellulosiques Bermocoll sur le complexe industriel chinois de Ningbo. Le projet avait été annoncé début 2011. « La Chine joue un rôle de plus en plus important dans notre stratégie de croissance et l'extension de nos capacités de production nous permettra de renforcer notre position en tant que fournisseur leader sur le marché chinois », explique Ton Büchner, p-dg d'AkzoNobel. La société emploie actuellement plus de 7 700 personnes en Chine, où il a généré 1,7 milliard d'euros de ventes en 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

La chimie allemande au ralenti

La chimie allemande au ralenti

Plus d'articles