Nous suivre Info chimie

AkzoNobel investit 90 M€ au Brésil

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Il s'agit du plus important investissement en Amérique latine pour le géant néerlandais. AkzoNobel prévoit d'investir près de 90 millions d'euros pour construire une nouvelle usine de chlorate de sodium à Três Lagoas, dans le sud du Brésil. Cette unité sera gérée par Eka Chemicals, filiale du groupe dédiée aux produits chimiques pour le papier. Le projet est noué à celui du groupe brésilien Eldorado Celulose e Papel, qui prévoit de bâtir à Três Lagoas pas moins que la plus grande usine au monde de pâte à papier, avec des capacités de 1,5 million de tonnes par an. Eka Chemicals a signé un contrat d'approvisionnement de 15 ans avec Eldorado pour sécuriser l'avenir de son usine de chlorate de sodium, prévue pour être mise en service en septembre 2012. Les relations entre les deux groupes iront d'autant plus loin que l'approvisionnement ira dans les deux sens. Les résidus d'eucalyptus générés par les productions d'Eldorado seront ainsi utilisés comme biomasse combustible pour alimenter l'usine de chlorate de sodium. Eka appliquera ainsi le concept d'"île chimique" développé par AkzoNobel avec des industriels fonctionnant de manière intégrée et un double accès routier et maritime pour l'apport de matières premières et l'exportation des productions. A environ 800 kilomètres du site se trouve effectivement le port de Santos, au sud de Rio de Janeiro, qui servira essentiellement aux exportations d'Eldorado, dans le cadre du projet. Eka pourra de son côté être facilement alimenté en soude caustique importée, ou en peroxyde d'hydrogène et acide sulfurique produits au Brésil.

Eka est déjà particulièrement bien implantée au Brésil et détient plusieurs unités de ce type sur cinq sites industriels dans le pays. La première usine a été mise en service dès 1995 et le premier îlot chimique conçu en 2005. Outre de renforcer sa présence sur le marché des produits chimiques pour le papier, AkzoNobel vise avec ce nouveau projet d'Eka de largement se renforcer en Amérique latine, une zone géographique qui comptait pour 9 % de son chiffre d'affaires 2009 (sur 13,9 milliards d'euros). Avec la future usine d'Eka, AkzoNobel estime qu'il pourrait doubler ses ventes au Brésil et y atteindre 1,5 Mrd € par an dans les toutes prochaines années.

Les activités d'AkzoNobel, CA des neuf premiers mois 2010, en Mrds € - Source : AkzoNobel

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles