Nous suivre Info chimie

AkzoNobel Specialty Chemicals devient Nouryon

J.C.
AkzoNobel Specialty Chemicals devient Nouryon

Nouryon

Changement de propriétaire, changement de nom. AkzoNobel Specialty Chemicals, désormais séparé du groupe AkzoNobel et aux mains des fonds Carlyle et GIC (CPH n°859), a été rebaptisé Nouryon. Ce nom provient de l'héritage de la société. Il provient de Jan Nourij et de Gerrit van der Lande qui avaient fondé la société Noury et Van der Lande en 1838, aux Pays-Bas et qui avaient rejoint le groupe Akzo par le jeu des consolidations en 1969, puis AkzoNobel en 1994. Ce patronyme de Nouryon a été choisi avec les salariés et cherche à refléter l'importance de produits chimiques essentiels pour la fabrication de produits du quotidien. La couleur orange a, de son côté, été sélectionnée car elle trancherait avec celles utilisées par les concurrents directs.

Nouryon recense 9 500 salariés et 85 implantations dans le monde, dont une en France à Ambès (Gironde), spécialisée dans les produits pour les pâtes et papiers. Le groupe s'articule en cinq divisions : Dérivés d'éthylène et dérivés soufrés, Produits industriels, Polymères, Produits de performance et pour les pâtes et papiers, et la division Chimie de surface. En 2017, l'entité avait généré des ventes de 4,98 milliards d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Petronas rachète le chimiste de spécialités Da Vinci Group

Petronas rachète le chimiste de spécialités Da Vinci Group

C’est la première incursion du géant malaysien dans la chimie de spécialités. Petronas a indiqué avoir racheté Da Vinci Group, une filiale de BRB International, pour 163 millions de dollars avec[…]

17/09/2019 | SpécialitésSilicone
La construction de l’usine de Wacker en Corée est complétée

La construction de l’usine de Wacker en Corée est complétée

Ineos finalise l'acquisition des composites d’Ashland

Ineos finalise l'acquisition des composites d’Ashland

BASF construit une usine en Chine sous la marque Chemetall

BASF construit une usine en Chine sous la marque Chemetall

Plus d'articles