Nous suivre Info chimie

AkzoNobel va renforcer sa production de silice colloïdale en Suède

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste néerlandais va engager un peu plus de 4 millions d'euros en Suède pour renforcer ses capacités de production de silice colloïdale. AkzoNobel se présente comme un des leaders mondiaux de cette spécialité chimique qui trouve des applications principalement dans l'électronique, les revêtements, la construction, les catalyseurs ou encore les batteries. Le renforcement capacitaire sera effectué dans l'usine suédoise du groupe à Bohus, près de Göteborg. La mise en service des capacités additionnelles est programmée pour la fin 2018. AkzoNobel dispose d'unités de ce type sur trois continents, avec des implantations en Allemagne et donc en Suède, côté européen, des unités de production aux États-Unis et au Brésil, aux Amériques, et enfin des sites à Taïwan et en Chine, dans la zone Asie-Pacifique. AkzoNobel explique que plus de la moitié des revenus de sa gamme de silice colloïdale sont générés par des applications dans des produits haut de gamme à moindre impact sur l'environnement. Le groupe néerlandais investit en R&D sur ce segment pour développer des applications innovantes dans de nombreux segments industriels.

La scission des spécialités validée

Le projet de spin-off de la division Spécialités a été validé par les actionnaires d'AkzoNobel au cours d'une assemblée générale extraordinaire, le 30 novembre dernier. L'opération devrait être finalisée en avril 2018. Le groupe, qui se recentrera ainsi sur ses divisions Peintures et Revêtements, entend reverser la majorité des bénéfices attendus de cette séparation à ses actionnaires, et prévoyait de payer un dividende spécial en numéraire de 1 milliard d'euros, le 7 décembre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles