Nous suivre Info chimie

Alliage anticorrosion

Développé par Haynes International, l'alliage base nickel Ni-Mo-Cr résistant à la corrosion, dénommé Hastelloy Hybrid-BC1, s'avère à la fois plus tolérant à la présence d'impuretés oxydantes que les alliages Ni-Mo tout en approchant leurs performances en milieux réducteurs, et plus performant que les alliages Ni-Cr-Mo, en particulier en milieu acide sulfurique. C'est aussi un alliage très résistant aux corrosions localisées en présence de chlorures. Sa stabilité thermique est suffisante pour assurer la résistance à la corrosion après soudage. L'alliage est aujourd'hui commercialisé sous toutes les formes nécessaires à la fabrication d'appareils de génie chimique. Parmi les applications potentielles de cet alliage, se trouvent des applications dans les milieux de la chimie utilisant l'acide sulfurique (récupération de calories, systèmes de dilution) et l'acide chlorhydrique (vannes sur acide chlorhydrique concentré). De nombreux essais sont en cours chez les industriels de la chimie qui devraient déboucher sur de nouvelles applications.

www.haynesintl.com

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’État se doit de réhabiliter le Diesel

Tribune

L’État se doit de réhabiliter le Diesel

Dans cette tribune, Philippe COURTY, Ingénieur retraité, Docteur ès Sciences Chimie, ex. Directeur adjoint du Centre de résultats procédés d’IFPEN, nous explique comment la motorisation Diesel a[…]

21/07/2021 | Focus
 Témoignage d'Antoine Pams, directeur du site Solvay de Lyon Étoile Part-Dieu

Témoignage d'Antoine Pams, directeur du site Solvay de Lyon Étoile Part-Dieu

Nolwenn Coppalle, chargée de mission RSE chez Sederma et Crodarom

Entretien

Nolwenn Coppalle, chargée de mission RSE chez Sederma et Crodarom

Témoignage de Jean-Claude Rehs, responsable des ressources humaines du Osiris GIE Osiris

Témoignage de Jean-Claude Rehs, responsable des ressources humaines du Osiris GIE Osiris

Plus d'articles