Nous suivre Info chimie

Alpek reprend Selenis Canada et négocie avec Petrobras au Brésil

J.C.

Le pétrochimiste mexicain Alpek est en pleine phase de croissance externe pour ses opérations de polyéthylène téréphtalate (PET) et d'acide téréphtalique purifié (PTA). Cet été il vient de conclure une opération de rachat au Canada, et est entré en parallèle dans une négociation avec Petrobras. Sa filiale américaine DAK Americas a annoncé début août l'acquisition de Selenis Canada, auprès d'IMG Group of Portugal. Le montant de l'opération, finalisée, n'a pas été dévoilé. Selenis Canada est un producteur de PET. La société dispose d'une usine d'une capacité de 144 000 tonnes par an à Montréal, au Québec (Canada). Cet actif pourrait être dégoulotté à l'avenir.

Au Brésil, rien n'est encore fait. Fin juillet, Alpek a indiqué avoir conclu un accord pour une période exclusive de négociations avec Petrobras, pour une durée de 60 jours, reconductible pour 30 jours. L'opération porte sur l'éventuelle reprise des parts du géant brésilien dans les sociétés Companhia Petroquímica de Pernambuco (Petroquímica Suape) et Companhia Integrada Têxtil de Pernambuco (Citepe). Sociétés qui détiennent un complexe intégré de PTA-PET à Ipojuca, dans l'État du Pernambuco. Le complexe dispose de capacités de 700 000 t/an de PTA et de 450 000 t/an de PET. Citepe gère aussi sur place une unité de 90 000 t/an de fil de polyester texturisé. À ce stade, Alpek n'a pas donné plus de détails. Le groupe mexicain (plus de 5 000 salariés et un chiffre d'affaires 2015 de 5,3 Mrds $) est un géant nord-américain de PTA et PET, un acteur régional important dans le polystyrène expansé et le seul producteur de caprolactame au Mexique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Domo va racheter la branche polyamides de Solvay en Europe

Domo va racheter la branche polyamides de Solvay en Europe

Le feuilleton va enfin avoir une conclusion. Initialement annoncée en 2017, la cession des activités polyamides du groupe belge va enfin pouvoir avoir lieu, après deux ans de rebondissements. C’est donc Domo qui va[…]

20/08/2019 | EuropeNylon
McDermott choisi par PetroLogistics comme ingénieriste

McDermott choisi par PetroLogistics comme ingénieriste

Résultats financiers : Merck en forme sur le 2e trimestre

Résultats financiers : Merck en forme sur le 2e trimestre

Résultats financiers : performance moyenne d’Arkema sur le 2e trimestre 2019

Résultats financiers : performance moyenne d’Arkema sur le 2e trimestre 2019

Plus d'articles