Nous suivre Info chimie

Amec propose 3,3 Mrds $ pour Foster Wheeler

D.O.

Le groupe britannique, spécialisé dans l'ingénierie pétrolière et pétrochimique, souhaite acquérir l'ingénieriste américain.

Il a proposé une offre de 3,2 milliards de dollars (2,3 Mrds €), répartie entre une somme en numéraire (1,595 Mrd $) et des actions. « L'association des activités d'Amec et de Foster Wheeler pourrait être financièrement et stratégiquement attractive. En plus de nous positionner sur l'ensemble de la chaîne de valeur du pétrole et gaz, et de nous renforcer dans les régions de croissance, nous espérons un essor à deux chiffres des revenus dans les 12 prochains mois », indique Samir Brikho, président d'Amec. Le Britannique précise que l'opération permettrait de doubler les revenus d'Amec « dans des régions à forte croissance », telles que l'Amérique latine, ainsi que de renforcer ses activités dans l'aval. Il estime que cette transaction dégagerait des synergies d'environ 75 M€. Si la transaction se concrétise, les actionnaires de Foster Wheeler continueront de détenir 23 % du capital de la nouvelle entité. Cette opération intègre la stratégie Vision 2015 d'Amec : ce plan de croissance vise à doubler la valeur du bénéfice par action par rapport à 2009. Il s'appuie notamment sur « un bilan financier solide couplé à de bonnes perspectives de croissance, à travers des marchés et des géographies diversifiées ». Amec était à l'affût d'une opportunité de croissance externe depuis quelques temps : il avait tenté en août dernier de racheter son concurrent britannique Kentz pour 680 millions de livres (environ 818 M€). Amec a généré un chiffre d'affaires de 4,1 Mrds £ en 2012 (+28 % par rapport à l'exercice précédent), répartis entre ses quatre principaux marchés : le pétrole et gaz (46 %), l'industrie minière (16 %), les énergies propres (24 %) et enfin l'environnement et les infrastructures (14 %). Avec plus de 29 000 collaborateurs dans 40 pays, le groupe britannique affiche des ventes de 1,998 Mrd £ pour le premier semestre 2013.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Talke ouvre un entrepôt à Cologne

Talke ouvre un entrepôt à Cologne

Le spécialiste allemand de la logistique pour la chimie, Talke, a inauguré un entrepôt à Hurth, près de Cologne, en Allemagne. La mise en service de ce dépôt à trois sections a permis de[…]

Maire Tecnimont limite la casse en 2019

Maire Tecnimont limite la casse en 2019

Exercice solide pour Brenntag en 2019

Exercice solide pour Brenntag en 2019

Univar accuse une perte nette en 2019

Univar accuse une perte nette en 2019

Plus d'articles