Nous suivre Info chimie

Analyser la taille et la forme de particules

Sujets relatifs :

,
Né d'un spin off de l'université de Liège, la société Occhio part à la conquête du marché français. Son produit phare : une caméra qui analyse simultanément la taille et la forme de particules dans des fourchettes granulométriques très étendues.
SOLIDES Le jeune spin off liégeois Occhio a mis au point un système combinant la mesure de la taille des grains et leur analyse morphométrique. À l'aide d'une caméra placée au-dessus d'une plaque de verre rétro-éclairée, sur laquelle défilent les grains, le système perçoit l'ombre du grain. La machine est ainsi capable d'analyser taille et forme des grains (dont le diamètre peut varier entre un micron et plusieurs centimètres) en moins d'une minute. Ce système est destiné à de nombreux secteurs d'activité utilisant des matières en poudre à différents stades du process industriel (notamment les polymères, les sucres, les engrais, les poudres pharmaceutiques, etc.). Occhio, qui signifie « oeil » en italien, est né fin 2001 à Liège, à l'initiative d'un jeune chercheur, Eric Pirard, en prolongement de ses activités au sein du laboratoire Mica de l'université de Liège. Cette structure allie connaissances géologiques et maîtrise des outils de l'ingénierie moderne avec pour objectif de développer la commercialisation des machines d'analyse granulométrique. Après avoir ouvert des filiales en Allemagne et au Canada, Occhio souhaite prochainement ouvrir un bureau en France. Source : Adit

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie