Nous suivre Info chimie

Anglo American cède ses activités Phosphates et Niobium à China Molybdenum

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le géant britannique des minerais cède pour 1,5 Mrd $ ses productions de phosphates et de niobium au groupe chinois. L'opération se concentre sur des actifs au Brésil et devrait permettre à China Molybdenum de devenir n°2 mondial du niobium et n°2 des phosphates au Brésil.

C'est une transaction de 1,5 milliard de dollars (1,3 Mrd €). Le géant britannique des minerais a conclu un accord avec le groupe chinois China Molybdenum, pour lui céder ses activités Phosphates et Niobium. Ce projet de cession était dans les tuyaux depuis la fin 2015, quand Anglo American avait clairement indiqué vouloir se recentrer sur ses activités de commodités, de métaux industriels et de diamants. Les produits de cette vente seront utilisés pour réduire la dette du groupe, avec l'objectif de descendre sous la barre des 10 Mrds $ d'ici à la fin de cette année 2016. Cette gigantesque transaction est prévue pour finalisation au second semestre 2016.

Les activités et actifs cédés se concentrent au Brésil, au sud de la capitale Brasilia, dans l'État de Goiás. L'activité Phosphates est regroupée dans l'entité Anglo American Fosfatos Brasil, et comprend essentiellement la plus grande mine de phosphates du Brésil, à Chapadao, une usine voisine de valorisation à Ouvidor, ainsi que deux autres mines adjacentes et un complexe chimique à Catalão. Un second complexe chimique est implanté sur la côte sud du Brésil, à Cubatão, dans l'État de São Paulo. En 2015, ces actifs ont permis à Anglo American de produire 1,11 million de tonnes par an d'engrais phosphatés, 1,3 Mt/an de concentrés phosphatés, et des volumes de phosphate dicalcique (DCP) et d'acide phosphorique (voir graphique).

L'activité Niobium (Anglo American Niobio Brasil) comprend une vaste mine à Boa Vista, toujours dans l'État du Goiás, et trois unités de production. L'acquisition comprend également deux implantations commerciales à Londres (Royaume-Uni) et à Singapour, dédiées à la fois aux productions de phosphates, d'engrais et de niobium. Au total, ces deux activités ont généré des chiffres d'affaires de 666 M$ en 2014 et de 544 M$ en 2015. Pour un Ebitda de 146 M$ enregistré l'an dernier.

 

Un accès direct à l'Amérique du Sud

 

Principalement positionné dans les métaux rares, comme le molybdène et le tungstène, pour la production d'oxydes et de concentrés, China Molybdenum voit là l'opportunité de se muscler dans le domaine. L'acquisition lui permettrait de devenir numéro 2 mondial du niobium avec la finalisation d'un projet d'extension de l'usine d'Anglo American à Boa Vista. Qui permettrait d'atteindre des capacités de 9 000 t/an de niobium, sachant que la production 2015 avait atteint 6 300 t. L'opération lui offre aussi une diversification avec les phosphates, d'autant que cela lui permettrait de devenir d'emblée le numéro 2 des phosphates au Brésil. Enfin, la transaction lui offre une porte d'entrée supplémentaire à l'international et un accès direct à l'Amérique du Sud. Actuellement, China Molybdenum a une présence industrielle principalement limitée à la Chine et l'Australie.

L'opération doit recevoir le feu vert des autorités chinoises ainsi que celui des actionnaires de China Molybdenum. Mais les deux principaux détenteurs du capital, les groupes Cathay Fortune Corporation et Louyang Mining Group, qui comptent ensemble pour 63 % des parts, soutiennent déjà ce projet.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Domo va racheter la branche polyamides de Solvay en Europe

Domo va racheter la branche polyamides de Solvay en Europe

Le feuilleton va enfin avoir une conclusion. Initialement annoncée en 2017, la cession des activités polyamides du groupe belge va enfin pouvoir avoir lieu, après deux ans de rebondissements. C’est donc Domo qui va[…]

20/08/2019 | EuropeNylon
McDermott choisi par PetroLogistics comme ingénieriste

McDermott choisi par PetroLogistics comme ingénieriste

Résultats financiers : Merck en forme sur le 2e trimestre

Résultats financiers : Merck en forme sur le 2e trimestre

Résultats financiers : performance moyenne d’Arkema sur le 2e trimestre 2019

Résultats financiers : performance moyenne d’Arkema sur le 2e trimestre 2019

Plus d'articles