Nous suivre Info chimie

Année mitigée pour AkzoNobel

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Année mitigée pour AkzoNobel

Année mitigée pour AkzoNobel

L'exercice 2017 n'aura pas été de tout repos pour le groupe néerlandais. L'an dernier, AkzoNobel s'est fermement battu contre une offre de reprise de l'Américain PPG (CPH n°804) et s'est lancé dans une séparation de ses spécialités pour se recentrer uniquement sur ses revêtements et peintures (CPH n°798). Lors de la présentation de ses résultats annuels, le 8 mars, AkzoNobel a précisé que la séparation en interne était déjà effective, allant jusqu'à présenter la division comme « activités abandonnées » dans son bilan. La séparation externe, via une cession ou un spin-off, devrait être enclenchée en avril prochain. Sur le plan financier, le chimiste néerlandais a publié un bilan mitigé. Les ventes totales ont progressé de 3 % seulement (4 % à taux de change constant), atteignant 14,57 milliards d'euros. L'Ebit a augmenté de 2 %, à 1,52 Mrd €, et le résultat net a chuté de 14 %, à 832 M€.
 

La division Paints and Coatings, soit le futur AkzoNobel, a vu ses ventes augmenter d'un peu moins de 2 % en un an, à 9,61 Mrds €. Les deux entités principales ont progressé de manière similaire, celle des Peintures décoratives générant des ventes de 3,9 Mrds €, celle des Revêtements de performance affichant 5,77 Mrds €. L'Ebit a flanché d'environ 2,5 %, à 905 M€. Le groupe indique que l'année 2017 a été difficile en raison de coûts de matières premières plus élevés et d'impacts défavorables pour les taux de change. La situation perdurerait même depuis le début de l'exercice 2018 et pourrait encore se prolonger toute l'année, ajoute AkzoNobel. Les volumes de ventes ont progressé de 2 % grâce à un bond de 7 % pour ceux de Peintures décoratives un peu partout dans le monde, alors que ceux des Revêtements de performance ont fléchi de 1 %.
 

La division Specialty Chemicals, destinée à évoluer en dehors du groupe, a affiché bien meilleure mine. Les ventes ont augmenté de 4 %, à 4,96 Mrds € et l'Ebit a bondi de 10 %, à 689 M€. AkzoNobel évoque la croissance des volumes de 3 %, un effet positif du mix et des prix, même si les taux de change ont minoré la performance.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

La société australienne Leaf Resources, spécialisée dans la conversion de biomasses en sucres, a signé deux protocoles d'accords en lien avec son projet de développement d'une bioraffinerie[…]

03/09/2018 | ChimieChimie verte
Metsä à plein régime en Finlande

Metsä à plein régime en Finlande

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Plus d'articles