Nous suivre Info chimie

Année record pour Sika

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'exercice 2017 aura été faste pour le spécialiste suisse des produits pour la construction. Le bilan annuel, présenté le 23 février, affiche des chiffres record. Pour la première fois, le chiffre d'affaires a franchi la barre des 6 milliards de francs suisses, à 6,25 Mrds CHF (5,41 Mrds €), grâce à une croissance de l'ordre de 9 % sur un an. Malgré des prix de matières premières plus élevés et une certaine volatilité, Sika a enregistré par ailleurs des niveaux record pour son profit opérationnel, qui a bondi de près de 13 %, à 896,3 M CHF, et pour son bénéfice net, en hausse de 14,5 %, à 649 M CHF. Des performances que le groupe explique via son strict management des coûts.

Les ventes ont notamment progressé grâce aux investissements et projets clés finalisés en 2017. Au cours de l'année écoulée, Sika a mis en service 9 unités de production, ouvert trois filiales nationales et procédé à sept acquisitions dans le monde. L'effet de croissance externe a été particulièrement visible pour la région Amérique du Nord où Sika a acquis plusieurs sociétés, ces derniers mois. Au total, les ventes se sont envolées de 18,4 % dans la région, dont près de la moitié, 8,5 % en l'occurrence, via ces acquisitions. Dans la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique, le groupe a accompli une progression de 7,5 %, soit près du double de 2016, sous l'effet de croissances à deux chiffres en Europe de l'Est, au Moyen-Orient et en Afrique. Dans la zone Asie-Pacifique, les ventes ont progressé de 5,2 %, avec une bonne dynamique en Chine et des croissances à deux chiffres en Australie, Nouvelle-Zélande et en Thaïlande. En Amérique latine, le chiffre d'affaires n'a forci que de 3,3 %. Malgré le dynamisme des marchés de la construction au Mexique et en Argentine, Sika note des conditions toujours difficiles au Brésil, au Chili et au Pérou.

Aujourd'hui, le groupe suisse regarde l'avenir avec confiance. Pour 2018, il table sur une croissance de plus de 10 % de son chiffre d'affaires. La seule ombre au tableau demeure « l'issue incertaine de la tentative d'OPA hostile de Saint-Gobain », qui perdure depuis la fin 2014 (CPH n°779).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles