Nous suivre Info chimie

Arkema dénonce des charges scandaleuses après l'ouragan Harvey

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Arkema dénonce des charges scandaleuses après l'ouragan Harvey

La filiale américaine du chimiste français a vivement réagi, début août, à la suite de charges issues du grand jury du Harris County, au Texas. Des charges à l'encontre d'Arkema Inc, de son président Rich Rowe et de Leslie Comardelle, directeur du site de Crosby (Texas), accusés d'avoir émis imprudemment des émissions toxiques dans l'air pour les résidents et les premiers secours dans le cadre de la catastrophe de l'Ouragan Harvey, survenue l'an dernier. Ce qui aurait pu être évité, selon ce grand jury. À la suite de ces inondations catastrophiques et historiques, sur le site de peroxydes organiques d'Arkema à Crosby, le chimiste avait disposé les produits finis sur des remorques à l'extérieur de l'usine en raison des risques d'embrasement. Après l'embrasement accidentel de plusieurs remorques, les autres avaient été incendiées directement, en accord avec les autorités locales, suite à la dégradation irréversible des produits (CPH n°814). Des plaintes avaient été déposées dans la foulée à l'encontre du groupe. Suite à ces charges, Arkema a estimé qu'il était « scandaleux d'affirmer qu'Arkema ou ses employés ont agi de manière criminelle ». Le groupe précise que le US Chemical Safety Board avait conclu à une conduite responsable, et que le groupe avait des plans, des procédures et de multiples mesures de confinement pour se prémunir de toute coupure de courant et pour faire face à des inondations très importantes. Arkema insiste sur le fait qu'il n'y avait pas d'autres moyens de prévenir les inondations de cette ampleur, et que le groupe « avait été transparent, avait prévenu bien en amont toutes les équipes de secours de la région, leur précisant les risques potentiels, partageant les informations à propos des produits chimiques du site, et communiquant via plusieurs canaux avec le grand public ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Tensioactifs : Indorama en pourparlers pour acquérir le brésilien Oxiteno

Tensioactifs : Indorama en pourparlers pour acquérir le brésilien Oxiteno

Le groupe thailandais Indorama Ventures Company Limited (IVL) est en négociations exclusives avec le Brésilien Ultrapar Participações pour l'achat éventuel de l'activité de la filiale[…]

21/06/2021 |
[Édito] : Coventya bientôt sous pavillon américain

[Édito] : Coventya bientôt sous pavillon américain

Recyclage : Fraunhofer, Sabic et Procter & Gamble s’attaquent aux masques

Recyclage : Fraunhofer, Sabic et Procter & Gamble s’attaquent aux masques

Nanotechnologies : Nawa technologies lance la fabrication d’un matériau de stockage d’énergie

Nanotechnologies : Nawa technologies lance la fabrication d’un matériau de stockage d’énergie

Plus d'articles