Nous suivre Info chimie

Arkema investit 110 M$ aux États-Unis

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Arkema annonce un plan d'investissements de 110 millions de dollars (80,6 M€) sur trois ans sur ses sites américains de Clear Lake et Bayport (Texas) afin d'accompagner la croissance de l'acide acrylique et de ses dérivés dans les marchés du traitement de l'eau, des super-absorbants et de la récupération assistée du pétrole et du gaz. Un premier investissement sur le site de Clear Lake, le plus important de l'enveloppe de 110 M$, sera consacré à l'amélioration de la compétitivité et à l'optimisation des capacités de production d'acide acrylique. A l'issue des travaux début 2013, le site de Clear Lake aura une capacité de 270 000 tonnes par an, « contre 240 000 t/an aujourd'hui », confie le groupe. Un deuxième investissement sur le site de Clear Lake sera dédié à la construction d'une ligne de production d'une capacité de 45 000 tonnes d'acrylate de méthyle, un dérivé de l'acide acrylique, utilisé principalement dans la fabrication de polymères destinés au traitement de l'eau, d'élastomères et de polymères techniques. Cette nouvelle unité sera opérationnelle au second trimestre 2013. Par ailleurs, le programme d'investissements du groupe comprend la recon- version sur le site de Bayport d'une unité d'acrylate de butyle pour la production de 40 000 tonnes d'acrylate de 2-éthyle hexyle (A2EH). L'ensemble de la production d'acrylate de butyle sera recentrée sur le site de Clear Lake, sans changement de capacités. Ce projet sera finalisé début 2012.

Arkema dispose de trois sites d'acide acrylique : celui de Carling en France (où le groupe investit 40 M€, CPH n°528), ainsi que les deux sites texans à Bayport (coentreprise avec Nippon Shokubai) et à Clear Lake (site racheté en janvier 2010 à Dow dans le cadre de l'acquisition de certains de leurs actifs acryliques, CPH n°495).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Le spécialiste allemand des gaz industriels Linde a annoncé la construction d’une usine d’électrolyseurs à membrane à échange de protons (PEM) sur le complexe chimique de Leuna (Allemagne).[…]

19/01/2021 | Gaz industrielsChimie
Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Plus d'articles