Nous suivre Info chimie

Pascale Braun

Le Conseil régional de Lorraine et Arkema ont signé le 8 mars une convention visant à développer une nouvelle génération d'acryliques issus du végétal. Le programme de recherche collaboratif, qui mobilise un budget de 11 M€ sur trois ans, porte sur la transformation du glycérol, coproduit de la transformation du colza en biodiesel, en acide acrylique jusqu'à présent extrait du propylène. « Le projet renforce les compétences régionales, répond à la nécessité de trouver des alternatives aux produits pétroliers et contribue à la diversification des industries chimiques de Lorraine », souligne Jacques Bongrand, directeur de l'Agence de mobilisation économique, émanation du Conseil régional de Lorraine. L'institution soutient le programme à hauteur de 3,2 M€, dont 1,2 M€ pour les deux laboratoires académiques associés au programme, l'unité Réactions et génie des procédés de l'École nationale des industries chimiques de Nancy et le laboratoire Matériaux optiques, photonique et système de l'université Paul Verlaine de Metz. Le Centre de recherche et de développement de l'Est (DDRE) d'Arkema à Carling (Moselle) travaille depuis quatre ans à l'élaboration de cet acrylique d'origine végétale. Le succès de ce programme contribuerait à la diversification du site de Carling et l'exploitation industrielle de cette nouvelle technologie, escomptée dans trois ans, permettrait la création d'une quarantaine d'emplois.


PARTENARIATS EUROPÉENS

Le chimiste français s'est par ailleurs associé à deux projets de chimie verte inscrits dans le 7e programme cadre de l'Union européenne. Lancé depuis le début de l'année, le programme Biocore vise à mettre au point une bioraffinerie ligno-cellulosique, qui permettrait de produire des carburants et des produits chimiques à partir de résidus agricoles et de résidus forestiers. Le second projet est Eurobioref, lequel vise dans les quatre ans à améliorer les procédés de bioraffinage.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Celanese réduira la voilure au Mexique pour ses câbles d'acétate

Celanese réduira la voilure au Mexique pour ses câbles d'acétate

Le producteur américain a annoncé, le 6 juin, un projet de fermeture de son unité de câbles d'acétate de cellulose sur son site d'Ocotlán, au Mexique. L'unité, qui dispose de[…]

11/06/2018 | MexiqueSpécialités
DuPont cède son activité Alginates à JRS

DuPont cède son activité Alginates à JRS

Pili lève 2,5 millions d'euros pour poursuivre son développement

Pili lève 2,5 millions d'euros pour poursuivre son développement

Global Bioenergies annonce le lancement du projet européen Rewofuel

Global Bioenergies annonce le lancement du projet européen Rewofuel

Plus d'articles