Nous suivre Info chimie

Arkema renforce Bostik avec Den Braven

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste français se lance dans une acquisition de 485 millions d'euros pour renforcer les positions de Bostik dans les mastics de haute performance. Le Néerlandais Den Braven, particulièrement positionné en Europe, va compléter les gammes et la présence mondiale de Bostik.

Dix-huit mois après l'intégration de Bostik, Arkema se relance dans une grande opération de croissance externe. À moindre échelle cependant, puisque l'acquisition envisagée se porte à une valeur d'entreprise de 485 millions d'euros, soit environ un tiers de la transaction pour mettre la main sur Bostik. La cible est cette fois néerlandaise. Den Braven est présenté comme un leader des mastics pour l'isolation et la construction en Europe. Pour l'exercice 2016, ce groupe de 1 035 salariés, devrait afficher un chiffre d'affaires d'environ 350 M€ et une marge d'Ebitda de 12,5 %, estime Arkema. La finalisation de l'opération est attendue au dernier trimestre 2016. Elle doit à la fois permettre à Bostik de « participer à la consolidation du marché encore fragmenté des adhésifs et mastics » et de constituer un leader mondial, et pas seulement européen, des mastics de haute performance pour l'isolation et la construction, commente le chimiste français. Le marché mondial bénéficie d'une croissance moyenne d'environ 3 à 4 % par an.

 

 

Complémentarité à tous les étages


 

L'intérêt principal de cette acquisition réside dans la complémentarité entre Bostik et Den Braven, assure Arkema. Du côté des produits, le groupe néerlandais dispose de gammes de solutions d'étanchéité et de collage, et des mousses, à destination des professionnels de la construction et des marchés industriels. Bostik trouvera ainsi de quoi renforcer son offre dans les domaines de la performance énergétique des habitats et bâtiments. La marque au gecko trouvera aussi avec Den Braven des complémentarités technologiques et commerciales. Enfin, la complémentarité géographique est d'envergure. Le chimiste néerlandais est principalement centré sur l'Europe. D'abord avec son réseau industriel, qui recense six usines dans l'Union européenne : Oosterhout et Giessen aux Pays-Bas, Schweptniz et Alberthausen en Allemagne, Bucarest en Roumanie et Le Meux dans l'Oise. Les deux dernières usines de Den Braven sont implantées à Bursa, en Turquie, et à Greenville en Caroline du Sud (États-Unis). En termes de ventes, le chimiste néerlandais est là encore très focalisé en Europe (58 % de son chiffre d'affaires annuel), loin devant les marchés émergents (35 %) et l'Amérique du Nord (7 %). Bostik, grâce à sa forte stratégie de développement dans les marchés émergents, va ainsi pourvoir offrir aux produits de Den Braven de vrais relais de croissance dans des zones très dynamiques, comme l'Asie. Bostik profitera, en contrepartie, du réseau de sa cible pour se muscler considérablement sur le sol européen.
 

L'opération devrait voir la division Matériaux haute performance d'Arkema atteindre la moitié du chiffre d'affaires du groupe français en 2020. L'an dernier, il comptait pour 44 % des ventes, contre seulement 29 % avant l'arrivée de Bostik dans le périmètre. Un des objectifs financiers de l'acquisition est également de contribuer à la bonification de la marge d'Ebitda de Bostik, qui souhaite atteindre 15 % en 2020, contre 10,3 % en 2014, 11,2 % en 2015 et environ 13 % au premier trimestre 2016. Enfin, avec Den Braven, Arkema entrevoit des synergies annuelles d'au moins 30 M€ à un horizon de 5 ans. Synergies qui seront dégagées via la globalisation des achats, des offres de produits élargies et les complémentarités géographiques et technologiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles