Nous suivre Info chimie

Arkema se retire du médical

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Arkema ne produira plus de Polyéthers cétone cétone (PEKK) pour le secteur médical. Ces polymères s'adressent à deux marchés distincts : les matériaux utilisés dans l'aéronautique et les industries pétrolière et gazière, et les implants médicaux. Le groupe français s'était développé sur ses deux marchés en 2009, via l'acquisition d'Oxford Performance Materials (OPM, CPH n°455), société américaine spécialisée dans les PEKK. Il souhaite aujourd'hui se renforcer sur le secteur industriel. Et c'est l'activité médicale qui en fait les frais. Celle-ci va être cédée aux anciens fondateurs d'OPM. « Nous anticipons d'importants développements à moyen terme dans les applications aéronautiques civiles et militaires aussi bien que dans les applications pétrolières et gazières. Ces deux secteurs sont en permanence à la recherche de matériaux à la fois légers et plus solides, et les PEKK sont les seuls produits capables de satisfaire ce besoin », explique Richard Audry, directeur de l'activité PEKK. Les PEKK résistent en effet aux températures élevées, aux agents chimiques et au feu et possèdent de bonnes propriétés mécaniques. Ils viennent compléter l'activité Polymères Techniques d'Arkema qui compte notamment les polymères fluorés Kynar, les PMMA Altuglas, les polyamides Rilsan, les élastomères thermoplastiques Pebax et les matériaux nanostructurés Nanostrength et Graphistrength.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles