Nous suivre Info chimie

Asahi Glass veut muscler Vinythai en Thaïlande

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

À peine deux ans après l'acquisition des parts de Solvay dans la société Vinythai, en Thaïlande (CPH n°785), Asahi Glass étudie la possibilité d'un vaste renforcement capacitaire. Le groupe japonais a annoncé, le 18 septembre, qu'il avait lancé une évaluation pour l'extension des capacités du site de Vinythai à Map Ta Phut. Le projet porte sur une extension à 590 000 tonnes par an de chlore, contre 370 000 t/an aujourd'hui, à 830 000 t/an de chlorure de vinyle monomère (VCM) contre 400 000 t/an, et à 860 000 t/an de polychlorure de vinyle (PVC), contre 300 000 t/an. Asahi Glass explique prioriser l'extension de ses capacités de chlore/soude en Asie du Sud-Est, sachant que le groupe détient des sites en Thaïlande, en Indonésie et au Vietnam. En attendant les résultats de l'évaluation en cours et une décision définitive pour ce projet destiné à sa filiale Vinythai, le groupe entreprend actuellement une intégration entre ce site et celui, voisin, de son autre filiale thaïlandaise, AGC Chemicals. Asahi Glass souhaite améliorer les synergies entre les deux filiales. En l'occurrence, il travaille sur un projet de pipeline entre les deux usines afin de partager les productions de chlore.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Vinyliques : Kem One bientôt sous le pavillon d’Apollo

Vinyliques : Kem One bientôt sous le pavillon d’Apollo

Le spécialiste européen du PVC est en passe de changer de mains. Alain de Krassny va céder le contrôle de la société au fonds de capital-investissement Apollo Global Management. Cette opération[…]

15/09/2021 | PVCélectrolyse
Matériaux de construction : Westlake acquiert les activités nord-américaines de Boral

Matériaux de construction : Westlake acquiert les activités nord-américaines de Boral

Vinyliques : Shintech débourse 1,3 Mrd $ pour étendre ses capacités américaines

Vinyliques : Shintech débourse 1,3 Mrd $ pour étendre ses capacités américaines

Kem One investit en France

Kem One investit en France

Plus d'articles