Nous suivre Info chimie

Asahi Kasei inaugure deux usines en Thaïlande

J.C.

Quatre autres sites d'acrylonitrile

Avant l'unité thaïlandaise, Asahi Kasei disposait d'un total de 720 000 tonnes par an de capacités installées d'acrylonitrile dans le monde sur quatre sites distincts. Sa filiale Asahi Kasei Chemicals fabrique ce type de production au Japon, sur les complexes de Mizushima et Kawasaki. Les deux derniers sites sont localisés en Corée du Sud et aux États-Unis.

Coup double pour le groupe japonais. Mi-février, Asahi Kasei a inauguré deux sites de production en Thaïlande. Le projet le plus conséquent concerne sa coentreprise PTT Asahi Chemical (PTTAC), détenue à 48,5 % par Asahi Kasei Chemicals, à 48,5 % par le Thaïlandais PTT, et à 3 % par le Japonais Marubeni. L'usine de PTTAC a démarré en octobre 2012, et a atteint son plein régime en janvier dernier. Elle était prévue pour une mise en service en 2010 mais a été retardée par le gouvernement thaïlandais en raison d'inquiétudes sur les normes environnementales sur le site industriel de Map Ta Phut. L'usine comprend une unité de 200 000 tonnes par an d'acrylonitrile, de 70 000 t/an de méthacrylate de méthyle (MMA) et de 160 000 t/an de sulfate d'ammonium. Asahi Kasei, qui se revendique n° 1 asiatique d'acrylonitrile et n° 2 mondial, explique que son unité est la première au monde dotée d'un procédé lui permettant d'utiliser directement du propane en matière première pour produire de l'acrylonitrile. Lors de ce procédé est dégagé, en co-produit, du cyanure d'hydrogène qui est utilisé dans la production de l'unité adjacente de MMA via un procédé au cyanhydrine d'acétone. A quelques kilomètres de Map Ta Phut, à Sriracha, Asahi Kasei a par ailleurs inauguré une unité totalement différente. Celle-ci produit des fibres non tissées en polypropylène, et est dotée de capacités de 20 000 t/an. Elle a été mise en service en novembre 2012 et est opérée par la coentreprise Asahi Kasei Spunbond, détenue à 90 % par Asahi Kasei Fibers et à 10 % par le groupe thaïlandais Saha, propriétaire du parc industriel éponyme de Sriracha. Cette usine est destinée à mieux répondre à la demande en Asie en couches et en produits d'hygiène.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : Linde s’engage pour un développement en Chine

Hydrogène vert : Linde s’engage pour un développement en Chine

Le producteur de gaz industriels Linde a annoncé la signature d’un protocole d’accord avec Beijing Green Hydrogen Technology Development, filiale de China Power International Developement. Cet accord a pour objectif la[…]

20/07/2020 | Gaz industrielsChimie
Déshydrogénation : BASF et Thyssenkrupp coopèrent

Déshydrogénation : BASF et Thyssenkrupp coopèrent

Graphène : NanoXplore démarre sa production

Graphène : NanoXplore démarre sa production

Gaz industriels : Linde approvisionne Celanese aux Etats-Unis

Gaz industriels : Linde approvisionne Celanese aux Etats-Unis

Plus d'articles