Nous suivre Info chimie

Automate d'analyse

Automate d'analyse

L'automate AP 3900 d'Hach Lange.

© © Hach-Lange

Depuis la préparation des échantillons jusqu'à la traçabilité complète des résultats, le nouvel automate AP 3900 d'Hach Lange permet une analyse fiable des eaux usées, avec des paramètres clés comme la demande chimique en oxygène (DCO), le phosphore total et l'azote total. Il permet d'automatiser l'analyse de composés tels que les nitrites, les nitrates, l'ammonium, etc. Jusqu'à dix échantillons et six paramètres différents peuvent être analysés de front. Il apporte une flexibilité maximale, permettant d'ajouter des échantillons en cours d'analyse lors d'une urgence. L'état d'avancement de la séquence d'analyse est toujours consultable, d'un seul clic, en cours d'utilisation. L'AP 3900 est modulaire pour s'adapter à l'activité de l'utilisateur. Dans sa version standard, l'automate AP 3900 est un investissement rentable à partir de trente analyses par jour.

info@hach-lange.fr

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Un robot pour contrôler le risque de corrosion de cuves

Un robot pour contrôler le risque de corrosion de cuves

L'entreprise Invert Robotics propose un robot pour surveiller l'état de corrosion des réservoirs industriels. Pilotable à distance, cette solution s'appuie sur une technologie permettant d'obtenir des vues[…]

01/09/2021 | StockageInspection
Un outil pour améliorer l'usage de l'eau et de l'énergie d'un procédé

Un outil pour améliorer l'usage de l'eau et de l'énergie d'un procédé

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Comment l'IA peut transformer le suivi des installations dans la chimie ?

Tribune

Comment l'IA peut transformer le suivi des installations dans la chimie ?

Plus d'articles