Nous suivre Info chimie

Basell étudie plusieurs sites pour son procédé Spherizone

Sujets relatifs :

Basell étudie plusieurs sites en vue de construire une unité de taille mondiale de polypropylène (300 000 à 400 000 t/an) sur la base de son nouveau procédé Spherizone. Les principaux sites candidats à un tel investissement sont Berre (France), Carrington (Grande-Bretagne), Moerdijk (Pays-Bas), Lake Charles (Louisiane, Etats-Unis) et Sarnia (Ontario, Canada). Le procédé Spherizone, successeur du Spheripol, équipe déjà l'unité italienne de Brindisi du groupe. Cette nouvelle technologie permet de fabriquer dans un seul réacteur, en phase liquide, et au cours du même process, des polymères de grades et de poids moléculaire variés. Côté applications, le PP produit selon cette technologie, a des qualités de rigidité qui lui ouvrent de nouvelles voies dans l'automobile où il pourrait « remplacer l'ABS et le polystyrène », selon Basell. Le caractère homogène du produit permet également une mise en œuvre plus facile dans la fabrication de films. Sa douceur au toucher devrait également lui ouvrir la porte d'autres applications, notamment en remplacement des PVC plastifiés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles