Nous suivre Info chimie

BASF a renforcé ses capacités de polyuréthanes à Taïwan

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
BASF a renforcé ses capacités de polyuréthanes à Taïwan

© BASF

Le géant allemand a annoncé, le 21 septembre, la mise en service d'une unité de production de sa gamme Infinergy sur son site de Changhua, à Taïwan. Il s'agit d'une gamme de polyuréthane thermoplastique expansé (E-TPU), laquelle trouve principalement des applications dans les transports, les meubles, la construction et les équipements sportifs. BASF n'a pas détaillé le montant de l'investissement ni les capacités de ce projet taïwanais. L'objectif est de mieux répondre à la croissance de la demande, et de mieux servir les marchés de l'ensemble de la zone Asie-Pacifique. Le groupe explique que ce E-TPU dispose de caractéristiques particulières comme une faible densité, une forte faculté de rebond, un faible poids, une forte résistance chimique et une bonne durabilité. BASF est présent à Taïwan depuis 1969, notamment dans les domaines des polymères plastiques, de l'agrochimie, des produits fonctionnels et de performance. Le groupe cible particulièrement le marché de l'électronique mais ses produits locaux trouvent des applications dans une multitude d'industries, de l'emballage aux revêtements, du cuir à la nutrition animale, des cosmétiques à la construction. BASF recense plus de 700 salariés sur le territoire. En plus de Changhua, le groupe dispose dans le pays d'usines à Taipei, Taoyuan, Kaohsiung et Pingtung.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

Le 15 novembre, le groupe Arkema a officialisé l’ouverture de son centre mondial d’excellence dédié à l’impression 3D sur lit de poudre à Serquigny en Normandie. Il va offrir un espace[…]

21/11/2019 | NormandieSpécialités
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Lanxess va vendre une partie de ses mines en Afrique du Sud

Lanxess va vendre une partie de ses mines en Afrique du Sud

Edito : Un Grand Chaptal pour Thierry Le Hénaff

Edito : Un Grand Chaptal pour Thierry Le Hénaff

Plus d'articles