Nous suivre Info chimie

BASF a repris sa place de n°1 mondial en 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
BASF a repris sa place de n°1 mondial en 2019

© BASF

En 2019, BASF a retrouvé la pole position dans le ICIS Top 100, classement des cent plus grandes entreprises chimiques du monde, proposé par le cabinet américain ICIS. Avec des ventes de 66,6 milliards de dollars en 2019, et malgré une baisse de 1,5% par rapport à 2018, le géant allemand a récupéré la place de n°1 qui lui avait été empruntée par le Chinois Sinopec en 2018. Ce dernier est donc numéro deux dans le classement 2019, affichant des ventes de 63,2 milliards de dollars. Il est suivi par Dow (États-Unis) qui occupe la troisième position avec des ventes de 43 milliards de dollars. Son compatriote LyondellBasell est quatrième avec des ventes de 34,7 milliards de dollars, devant le Saoudien Sabic, cinquième avec ses 32,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

« 2019 a été une année difficile pour le secteur mondial de la chimie avec une baisse des ventes et des bénéfices, presque partout, dans un contexte de ralentissement mondial de la demande », a déclaré Joseph Chang, réacteur en chef d'ICIS Chemical Business.

Plus de 1000 milliards de revenus pour le Top100 de la chimie

Malgré des revenus de 1050 milliards de dollars en 2019, les 100 premières entreprises ont enregistré une baisse de 4,9% par rapport à 2018. En 2018, les 100 plus grandes sociétés chimiques du monde avaient généré des ventes combinées de 1200 milliards de dollars, en hausse de 10% par rapport à l'année précédente.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Conjoncture : Année 2020 mouvementée pour les fabricants d’emballages

Conjoncture : Année 2020 mouvementée pour les fabricants d’emballages

Le représentant des fabricants d’emballages plastiques (rigides et souples) Elipso a mené une étude conjoncturelle auprès de ses adhérents pour évaluer l’impact de la pandémie de[…]

12/11/2020 | ConjoncturePlastiques
Croissance ralentie de la production des plastiques en 2019

Croissance ralentie de la production des plastiques en 2019

[Édito] : Dommage pour la reprise…

[Édito] : Dommage pour la reprise…

Résultats : BASF résiste au 3e trimestre

Résultats : BASF résiste au 3e trimestre

Plus d'articles