Nous suivre Info chimie

BASF associé à Nornickel et prêt à engager 400 M€ en Europe pour les batteries lithium-ion

J.C.

Le projet est d'envergure. BASF envisagerait d'investir jusqu'à 400 millions d'euros pour construire une usine de matériaux cathodiques pour batteries lithium-ion en Europe. C'est la principale perspective offerte par le protocole d'accord que le géant allemand vient de signer avec le Russe Norilsk Nickel (Nornickel). Les deux partenaires ont entamé une période de négociations exclusives avec l'intention de former une coopération pour la création d'une chaîne d'approvisionnement intégrée en Europe pour les matériaux pour batteries destinées aux véhicules électriques. BASF et Nornickel devraient prendre une décision définitive avant la fin de l'année, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du groupe allemand.

Basé à Moscou (Russie), Nornickel est un spécialiste de la métallurgie et des minerais. Il se revendique leader mondial de la production de nickel affiné et de palladium, et parmi les grands producteurs mondiaux de platine, de cobalt, de cuivre et de rhodium. Le projet discuté avec BASF consisterait à assurer au groupe allemand un approvisionnement en matières premières pour sa future usine, depuis l'usine de métaux détenu par Nornickel à Harjavalta, en Finlande. BASF précise que ce site finlandais serait idéal pour une production intégrée verticale de matériaux cathodiques précurseurs pour les batteries en Europe. Le groupe russe approvisionnerait aussi la future usine en nickel et en cobalt depuis ses mines en Russie, aux prix du marché.

BASF ne donne pas plus de détails sur sa future usine. Plusieurs sites en Europe sont à l'étude pour accueillir un tel complexe. Le calendrier n'est pas encore détaillé ni arrêté. Selon un porte-parole du groupe, le démarrage d'une telle usine nécessiterait un délai de 3 à 4 ans avant de se concrétiser. Actuellement, BASF ne produit pas ce type de matériaux en Europe. Sa division Catalysts dispose de lignes de production dans le cadre de sa coentreprise BASF Toda Battery Materials, au Japon, et sur son site américain d'Elyria, dans l'Ohio.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles