Nous suivre Info chimie

BASF démarre une unité d'acrylamide en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
BASF démarre une unité d'acrylamide en Chine

Le géant mondial a inauguré officiellement, le 23 octobre, son unité d'acrylamide via une conversion biocatalytique au coeur du parc industriel chimique de Nanjing, en Chine. Cette unité dispose de capacités de plus de 50 000 tonnes par an. Dès l'an prochain, BASF prévoit de mettre en service sur ce site une nouvelle ligne de production de polyacrylamide, déjà en construction. Selon le groupe allemand, cette unité lui permettra de renforcer sa présence et son offre dans le domaine des polyacrylamides dans la région Asie-Pacifique, et en premier lieu en Chine. L'acrylamide trouve des applications comme agent de floculation soluble dans l'eau dans le traitement de l'eau ou de la fabrication de papier, mais est aussi utilisé dans les segments des traitements de minéraux et de la récupération de pétrole et de gaz, détaille BASF.

Cette unité chinoise permet au groupe de disposer désormais de trois implantations industrielles sur trois continents pour la production d'acrylamide et de polyacrylamide par voie biocatalytique. En 2014, BASF avait démarré une unité pilote sur son site de Suffolk, aux États-Unis avant de mettre en service une unité de taille mondiale sur son complexe de Bradford, au Royaume-Uni, en 2016 (CPH n°758). Ce procédé de BASF est basé sur l'utilisation d'une enzyme pour la production biocatalytique d'acrylamide. Le groupe assure que ce procédé est moins gourmand en énergie et génère moins de déchets qu'un procédé classique basé sur une catalyse cuivre. Car le procédé de BASF se déroule à température ambiante et sans conditions atmosphériques particulières. Par ailleurs, ce procédé générerait moins de coproduits.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Afyren sécurise 60 M€ pour son industrialisation

Afyren sécurise 60 M€ pour son industrialisation

Le producteur de composés biosourcés d'intérêt par voie fermentaire Afyren a annoncé le démarrage de la phase industrielle de son développement via la sécurisation d'un financement[…]

18/02/2019 | ActualitésChimie
Yara et Engie collaborent dans l'hydrogène vert en Australie

Yara et Engie collaborent dans l'hydrogène vert en Australie

Nutrien débourse 340 M$ pour Actagro

Nutrien débourse 340 M$ pour Actagro

Cabot cède sa division Fluides de spécialité à Sinomine

Cabot cède sa division Fluides de spécialité à Sinomine

Plus d'articles