Nous suivre Info chimie

BASF dépose une demande pour l'Amadea

A.D.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste allemand a conclu l'été sous le signe de la pomme de terre génétiquement modifiée. En effet, le 31 août, Jürgen Hambrecht, p-dg de BASF, accompagné du ministre fédéral allemand de l'Économie et la Technologie, Rainer Brüderle, a procédé à la première récolte de pommes de terre Amflora, sur un champ de 14 hectares à Zepkow (Allemagne). La culture avait été autorisée par la Commission européenne en mars après de multiples rebondissements dans le processus d'agrément qui a duré plus de 13 ans. Le groupe poursuit néanmoins ses développements. Jürgen Hambrecht qui s'est félicité de cette étape a également annoncé le dépôt d'une nouvelle demande d'approbation de la culture de sa pomme de terre Amadea auprès de la Commission européenne. BASF espère une mise sur le marché d'ici 2013 à 2014 pour cette pomme de terre destinée à la production d'amidon pour l'industrie, et non à l'alimentation. Amadea devrait peu à peu remplacer la première génération de pommes de terre génétiquement modifiées. Dans son portefeuille, BASF compte par ailleurs la pomme de terre Fortuna, résistante au mildiou et destinée à l'alimentation humaine et pour laquelle une demande d'homologation a été déposée pour une commercialisation d'ici 2014.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Le 12 avril 2021, le centre d’innovation NanoMesureFrance a été retenu dans le cadre de l’appel à projets SESAME Filières du programme d’investissements d’avenir lancé par[…]

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Plus d'articles