Nous suivre Info chimie

BASF et LetterOne fusionnent leurs activités oil et gas

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
BASF et LetterOne fusionnent leurs activités oil et gas

© BASF SE

Le géant allemand a signé un accord définitif avec le fonds d'investissement LetterOne pour fusionner leurs activités pétrole et gaz et constituer la société Wintershall DEA. La finalisation de l'opération est entrevue pour le premier semestre 2019. LetterOne versera toutes ses actions de la société DEA au sein de la future coentreprise et en détiendra initialement 33 % des parts. BASF détiendra ainsi 67 % de Wintershall DEA, mais sa part devrait augmenter jusqu'à 72,7 % avec l'intégration de ses participations dans les transports de gaz de Wintershall. À moyen terme, BASF et LetterOne envisagent une introduction en Bourse de la société.

Selon les données proforma, Wintershall DEA a enregistré un chiffre d'affaires de 4,7 milliards d'euros en 2017, pour un Ebitda de 2,8 Mrds €. La production combinée a atteint 210 millions de barils équivalent pétrole (BOE), l'an dernier, soit des capacités de 575 000 BOE/jour. La production devrait, en fonction des projets en cours, se positionner entre 750 000 et 800 000 BOE/jour entre 2021 et 2023. Selon BASF, des synergies de 200 M€ sont envisageables pour une société combinée, à partir de la 3e année de consolidation. DEA (1 150 salariés), dont le siège social est à Hambourg, en Allemagne, dispose d'activités d'exploration et de production de pétrole brut et de gaz naturel avec des concessions en Allemagne, Norvège, au Danemark, en Égypte, en Algérie et au Mexique. Implanté à Kassel, en Allemagne également, Wintershall (2 000 salariés) est le plus grand producteur de pétrole et de gaz allemand avec des activités en Europe, en Russie, en Amérique du Sud, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, et dispose aussi d'une activité de transport de gaz naturel en Europe en coentreprise avec le Russe Gazprom.

La division Oil et Gas de BASF a généré des ventes de 3,2 Mrds € en 2017. BASF estime ainsi que son chiffre d'affaires de l'an dernier serait révisé, à 61,2 Mrds € contre 64,47 Mrds €, annoncé en début d'année.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Aramco envisagerait de rentrer au capital de Bharat Petroleum

Aramco envisagerait de rentrer au capital de Bharat Petroleum

C’est le journal spécialisé Chemical Week qui le rapporte : Aramco envisagerait de prendre une part majoritaire du capital de la société indienne Bharat Petroleum. Plus exactement, Aramco souhaiterait[…]

22/10/2019 | IndePétrochimie
Acide acétique : BP et une compagnie chinoise pensent ouvrir une usine en Chine

Acide acétique : BP et une compagnie chinoise pensent ouvrir une usine en Chine

China National Chemical Engineering Co. construira un gigantesque complexe en Russie

China National Chemical Engineering Co. construira un gigantesque complexe en Russie

L’Arabie Saoudite et la Russie signent de nouveaux accords

L’Arabie Saoudite et la Russie signent de nouveaux accords

Plus d'articles