Nous suivre Info chimie

BASF et Sinopec doubleront leurs capacités à Nanjing

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

BASF-YPC se lance dans un projet de doublement de ses capacités de néopentylglycol (NPG) sur son complexe intégré de Nanjing, en Chine. La coentreprise à parts égales entre les géants BASF et Sinopec portera les capacités installées de 40 000 à 80 000 tonnes par an d'ici à 2020. Ce projet intervient à peine deux ans après la mise en service de la première unité de NPG sur leur complexe (CPH n°742). Le groupe allemand explique que le doublement des capacités permettra de mieux répondre à la forte croissance de la demande en NPG en Chine et dans toute la zone Asie-Pacifique, en particulier pour les applications dans les revêtements en poudre. Le NPG trouve aussi des applications dans les domaines des textiles et de la construction. BASF précise que c'est un building block pour la production de résines polyester pour les revêtements, le polyester insaturé et les résines alkydes, les lubrifiants et les plastifiants. BASF dispose de trois autres sites dans le monde pour la production de NPG : à Jilin, également en Chine, à Freeport, au Texas (États-Unis) et à Ludwigshafen, en Allemagne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles